Abonnez-vous pour 1€

Open d’Australie: Andrey Rublev rejoint Daniil Medvedev dans un quart 100% russe

Vidéo
AFP
AFP

Andrey Rublev, 8e joueur mondial (7e tête de série) a rejoint son compatriote russe Daniil Medvedev (ATP 4/N.4) en quarts de finale de l’Open d’Australie de tennis lundi à Melbourne. Il a bénéficié de l’abandon du Norvégien Casper Ruud (ATP 28/N.24) au bout de deux sets et 1h17 de jeu. Le natif d’Oslo était mené deux sets à rien : 6-2, 7-6 (7/3).

Ruud a abandonné a priori pour une douleur abdominale. « Je ne m’attendais pas à ce que ça se termine de cette manière », s’est désolé Rublev à même le court.

Avec Aslan Karatsev, 114e mondial et issu des qualifications, qualifié depuis la veille, c’est la première fois dans l’ère Open que trois joueurs russes atteignent les quarts de finale d’un tournoi du Grand Chelem.

Il s’agira du quatrième quart de finale en tournoi majeur de la jeune carrière de Rublev (23 ans), pour l’instant son meilleur résultat en Grand Chelem. À Melbourne, ce sera son premier où son meilleur résultat était un seizième de finale en 2018. Il a atteint son premier quart dans un des quatre tournois majeurs à l’US Open en 2017, performance qu’il a rééditée l’an dernier et qu’il aussi réussie à Roland Garros en 2020.

Rublev a perdu ses quatre confrontations face à Medvedev, la dernière remontant à l’US Open l’an dernier (7-6 (8/6), 6-3, 7-6 (7/5).

Medvedev en quarts pour la première fois, à toute vitesse

Medvedev s’est quant à lui qualifié à toute vitesse pour son premier quart de finale à l’Open d’Australie aux dépens de l’Américain Mackenzie McDonald, retombé des portes du top 50 au 192e rang mondial, en trois sets 6-4, 6-2, 6-3, lundi à Melbourne.

Cette fois, le Russe n’a pas traîné. Ni perdu son calme. Quatre-vingt-neuf minutes lui ont suffi pour mettre fin au joli parcours de son adversaire américain. Avec 29 points gagnants pour seulement 15 fautes directes, sa feuille de statistiques est excellente.

Deux jours plus tôt, il avait certes obtenu la toute première victoire de sa carrière dans un match en cinq sets. Mais c’était après avoir vu Filip Krajinovic (33e) revenir de deux sets à zéro à deux sets partout.

Au total, il s’agira du troisième quart de finale de Medvedev en tournoi majeur. Auparavant, il a atteint la finale de l’US Open en 2019, et le dernier carré un an plus tard, à New York toujours. À Melbourne, il n’avait encore jamais dépassé les huitièmes de finale.

À cheval sur 2020 et 2021, Medvedev, vainqueur du Masters 1000 de Paris et du Masters en fin de saison dernière, puis de l’ATP Cup avec la Russie début février, en est désormais à dix-huit victoires consécutives.

Notre sélection vidéo