Abonnez-vous pour 1€

Leyla et Louhan, 4 et 8 ans, perdent la vie après une course-poursuite à Mouscron: «Nous avons perdu deux anges à cause d’une stupide dispute»

Leyla et Louhan, 4 et 8 ans, perdent la vie après une course-poursuite à Mouscron: «Nous avons perdu deux anges à cause d’une stupide dispute»
DR

Samedi après midi, les deux conducteurs impliqués dans la course-poursuite qui provoquera quelques minutes après un accident mortel, se sont écharpés au niveau du rond-point de Dottignies, non loin du supermarché Aldi. Selon nos informations, la Volkswagen Fox immatriculée en France (59) a accroché le pare-chocs de l’Opel Astra break dans lequel se trouvaient Louhan et Leyla (8 et 4 ans) ainsi que leur beau-père A.V.

Ce dernier a alors poursuivi le fuyard et a tenté de le doubler sur la route Express. Lorsqu’il l’a vu à sa hauteur, le conducteur français a donné un coup de volant brutal dans sa direction, projetant l’Opel contre un poteau d’éclairage situé sur la berne centrale. Le choc a été fatal pour Louhan et Leyla.

►► Un suspect a été interpellé ce dimanche soir à Tourcoing par la brigade anti-ciriminalité française (BAC).

►► Selon une source policière d’Outre-Quiévrain, ce dernier n’aurait pas de permis de conduire.

« Vous ne faites pas la course avec des enfants sur votre banquette »

Pour la famille des victimes, cette tragédie est incompréhensible. Elle n’arrive pas à comprendre ce qui est passé par la tête du beau-père, comme le confie la tanta Nathalie Tielmans au Laatste Nieuws. « Nous avons perdu nos deux petits anges et tout ça à cause d’une stupide dispute. Comment allons-nous nous en sortir ? Vous ne faites pas la course avec des enfants sur votre banquette arrière. Je suis tellement en colère et triste. Les enfants étaient dans la fleur de l’âge, très heureux avec tout ce qu’ils avaient, de vrais anges. Et maintenant, ils nous sont enlevés, alors qu’ils avaient encore toute leur vie devant eux. Ce sont maintenant deux belles étoiles dans le ciel. Leur mère est trop choquée pour dire quoi que ce soit… »

La maman et A.V. étaient mariés depuis moins d’un mois et avaient eu, ensemble, une petite fille qui est la soeur de Leyla et Louhan.

Pour aider la famille à financer les funérailles des deux enfants, la tante a lancé un appel aux dons. « La maman est toute seule à organiser les funérailles des enfants et n’a pas forcément les moyens. Leur grand-mère et moi-même avons décidé de participer mais ce ne sera pas suffisant. Je propose donc à tous ceux qui souhaiteraient nous soutenir de participer pour nous aider », explique la tante des deux jeunes victimes. Il ne s’agit pas d’une cagnotte sur une plateforme en ligne. Les dons sont à effectuer directement par virement sur le compte bancaire de Nathalie Tielmans. « On ne savait pas trop comment ça marchait pour la cagnotte en ligne. Pour participer, il faut simplement effectuer les dons sur un ancien compte que je n’ai jamais fermé, et sur lequel il n’y a plus rien ».

« Ce n’est pas quelque chose que l’on prévoit »

Dévastée, Nathalie Tielmans n’aurait jamais pensé devoir organiser un jour une telle cérémonie. « Honnêtement je ne sais même pas combien cela peut coûter, et de combien d’argent nous avons besoin. Ce n’est pas quelque chose que l’on prévoit. On est tous sous le choc » dit-elle, avant de reprendre. « Je les ai vus il y a encore six mois. Ils avaient la joie de vivre. Ils étaient adorables. Toujours à demander de l’affection et à nous faire des câlins. C’est terrible ce qu’il s’est passé. Aujourd’hui, la seule chose que l’on souhaite, c’est pouvoir les enterrer dignement ».

Pour effectuer un don sur le compte de Nathalie Tielmans : BE 91 7555 6749 1176

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo