Abonnez-vous pour 1€

Les deux Stavelotains, Alain Decerf et sa compagne, qui avaient été retrouvés inanimés et sont décédés quelques heures plus tard, sont morts de froid

Des rubalises interdisaient l’accès vers l’arrière de la maison des deux Stavelotains.
Des rubalises interdisaient l’accès vers l’arrière de la maison des deux Stavelotains. - F.H.

L’enquête concernant un couple retrouvé inanimé, samedi matin à Stavelot a progressé rapidement. Il s’est avéré que la mort était d’origine accidentelle. Selon l’analyse des éléments extérieurs, on peut exclure l’intervention d’un tiers pour expliquer cette mystérieuse découverte qui s’est soldée par le décès des deux conjoints, qui étaient domiciliés rue Derrière la rue Neuve.

Leurs corps inanimés avaient été retrouvés, samedi matin vers 8 heures, avenue du Doyard, à proximité de leur véhicule, sur la place de parking qu’occupait le couple. Un passant avait alors alerté la police et une enquête a été lancée, tandis que l’hélicoptère de Bra et une ambulance de Stavelot intervenaient pour porter secours aux deux personnes.

► Toutes deux étaient dans un état grave, ils gisaient à proximité de l’entrée arrière de leur habitation.

►Plusieurs voisins témoignent.

Notre sélection vidéo