Salle à manger : 5 erreurs à éviter !

Salle à manger : 5 erreurs à éviter !
Matelpro

C’est la pièce centrale de la maison. Vous y recevez vos invités à manger, certains y télétravaillent et c’est là que les confidences sont partagées ! L’aménagement de la salle à manger est donc capital pour une convivialité optimale… Pourtant, il est aisé de se tromper.

       1. Ne pas prendre toutes ses mesures

On le sait, mieux vaut laisser un mètre de dégagement autour de la table pour permettre la libre circulation des personnes et le recul des chaises. Une fois ce constat posé, vous en déduirez rapidement les dimensions idéales de la table. Concernant le buffet et le vaisselier, ces derniers devront être proportionnels aux dimensions de la table.

       2. Se focaliser sur le style

Pour qu’une salle à manger soit agréable, il faut d’abord et avant tout qu’elle soit fonctionnelle. La décoration ne doit donc jamais compromettre la circulation des personnes. Une déco sobre (évitez tout de même de tout peindre en blanc, ce serait trop « clinique »), relevée de l’un ou l’autre cadre, ainsi que d’une plante ou deux, est suffisante. Un accroche-regard (tel qu’un luminaire ou une antiquité) est également le bienvenu : il permettra de plus d’alimenter les discussions !

       3. Meubler à tire-larigot

N’essayez pas de caser des meubles dans le moindre espace ! Cela surchargerait non seulement l’ambiance, mais cela compromettrait également la libre circulation des personnes. Le mieux est souvent l’ennemi du bien…

       4. Cloisonner la pièce

Que ce soit via des cloisons classiques, des meubles ou bien encore des fauteuils, n’essayez pas de séparer la salle à manger du reste de votre maison. Laissez-la respirer, se mélanger aux autres pièces : cela apportera non seulement une sensation d’espace, mais également de la lumière ! Si vous désirez absolument cloisonner pour des raisons de bruit ou d’odeur, vous pouvez toujours opter pour une verrière !

       5. Trop ou pas assez d’éclairage

S’il y a bien une pièce où il faut compter sur l’éclairage artificiel, réceptions tardives obligent, c’est la salle à manger. Ne tombez toutefois pas dans l’excès, avec un lustre massif à la lumière trop crue qui fatiguerait les yeux. L’idéal, c’est une lumière indirecte suffisamment vive, dont la luminosité serait équivalente à celle d’une soirée d’été. Optez donc pour les lampes de couleur aussi chaude que possible !

Notre sélection vidéo