Abonnez-vous pour 1€

Le Canada lance une initiative mondiale contre les détentions arbitraires

Le Canada lance une initiative mondiale contre les détentions arbitraires
Belga

Les ministres des Affaires étrangères de 58 pays ont signé lors d’une cérémonie virtuelle à Ottawa une «Déclaration contre la détention arbitraire dans les relations d’Etat à Etat», un texte non contraignant et ne visant aucun pays en particulier.

La déclaration, ouverte à la signature, a déjà été paraphée par l’Union européenne, les Etats-Unis, ainsi que le Royaume-Uni, Israël, le Japon ou l’Australie.

Cette initiative survient alors que deux Canadiens sont emprisonnés en Chine depuis décembre 2018, ce que le Canada dénonce comme des détentions «arbitraires». L’ex-diplomate Michael Kovrig et son compatriote Michael Spavor ont été détenus quelques jours après l’arrestation au Canada d’une cadre du géant chinois Huawei, Meng Wanzhou.

Mme Meng avait été arrêtée début décembre 2018 à l’aéroport de Vancouver à la demande des Etats-Unis qui veulent la juger pour fraude bancaire. Son arrestation, suivie de la détention en Chine des deux Canadiens accusés d’espionnage, a provoqué une grave crise diplomatique entre Pékin et Ottawa.

Notre sélection vidéo