Abonnez-vous pour 1€

Leyla et Louhan, 4 et 8 ans, perdent la vie après une course-poursuite à Mouscron: aucune information de la juge d’instruction sur l’accident

Leyla et Louhan, 4 et 8 ans, perdent la vie après une course-poursuite à Mouscron: aucune information de la juge d’instruction sur l’accident
D.R.

Dans le cadre de cet accident qui a coûté la vie à Leila (4 ans) et à son frère Louhan (8 ans), deux enfants de Mouscron, une instruction a été ouverte à Tournai auprès de la juge Christine Dierick.

La totalité ou une partie des préventions, éventuellement à charge d’un ou des deux conducteurs, sont entrave méchante à la circulation et homicide involontaire, avec délit de fuite. Interrogé sur l’évolution de ce dossier, «Quant à l’accident de Mouscron, madame la juge d’instruction ne désire faire aucune communication. Je ne peux que suivre sa décision», indiquait vers 18h00 Frédéric Bariseau, 1er substitut du procureur du roi de Tournai.

Selon le quotidien français La Voix du Nord, l’enquête chargée d’identifier le second conducteur impliqué dans cette course-poursuite et l’accident qui a coûté la vie aux deux enfants a permis de retrouver le deuxième véhicule incriminé ainsi que l’interpellation de deux suspects en France.

Après le signalement donné pour l’accident mortel, une voiture a été saisie et enlevée dimanche soir dans le quartier de l’Épeule à Roubaix, dans le nord de la France. Le même jour, vers 18h30, des policiers de la brigade anticriminalité de Tourcoing ont interpellé à Roncq un premier suspect sur son lieu de travail. Cet homme, âgé de 21 ans, a été placé en garde à vue. Deux heures plus tard, un second individu, âgé de 17 ans, s’est présenté au commissariat central de Tourcoing pour se dénoncer. Il a également été placé en garde à vue. Des proches de ces deux personnes ont aussi été entendus.

Samedi en début d’après-midi, une collision sur le parking d’une grande surface à Dottignies (Mouscron), suivie d’une altercation entre les conducteurs, s’est terminée par une course-poursuite le long de la route Express Dottignies-Mouscron. Une des deux voitures a effectué une embardée et a percuté un poteau d’éclairage. Sous la violence du choc, les deux enfants qui étaient à l’arrière de cette voiture ont été tués sur le coup. Le chauffeur, le beau-père des enfants, a été grièvement blessé et admis au service des urgences à Courtrai. L’autre véhicule, immatriculé en France, avait pris la fuite.

Notre sélection vidéo