Abonnez-vous pour 1€

D1A: La Gantoise n’a pas dû forcer son talent pour venir à bout de Mouscron (4-0)

@News
@News

La Gantoise a battu Mouscron 4 buts à 0 lundi en clôture de la 26e journée de la Jupiler Pro League. Roman Yaremchuk (28e, 85e et 90e+1) a réalisé un triplé et Tarik Tissoudali (70e) a inscrit le quatrième but gantois. La Gantoise renoue avec la victoire après trois partages de rang et, tout en occupant la 12e place, revient à 6 longueurs du Top 4.

La Gantoise dominait le début de rencontre, se créant une première occasion par Yaremchuk, mais l’Ukrainien piquait trop sa frappe, qui terminait au-dessus (3e).

Yaremchuk trouvait l’ouverture à la 28e minute. Isolé dans le rectangle après un centre de la droite de Alessio Castro Montes, l’attaquant ne laissait aucune chance à Hervé Koffi. Le duel entre Yaremchuk et Koffi se répétait quelques minutes plus tard. Cette fois, le gardien repoussait la tentative de l’attaquant, qui s’était présenté seul devant lui (34e). Une minute plus tard, un corner de Sven Kums terminait directement sur le poteau.

Mouscron cadrait sa première frappe à la 51e minute, par Alessandro Ciranni. Koffi s’illustrait à deux reprises en deux minutes, à chaque fois face à Anderson Niangbo (54e et 55e).

Mouscron frôlait l’égalisation par Serge Tabekou, qui se retrouvait en excellente position avant de buter sur Bolat (64e).

La Gantoise se mettait à l’abri à 20 minutes de la fin. Vadis Odjidja lançait Yaremchuk, qui servait au second poteau Tissoudali, lequel n’avait qu’à déposer au fond des filets.

La fin de la rencontre permettait à Yaremchuk de marquer deux nouveaux buts. À la 85e, il se trouvait à la réception d’un centre au sol de la gauche de Vadis. Dans les arrêts de jeu, l’Ukrainien reprenait de la tête un corner de Vadis pour réussir le triplé et porter son total à 13 buts en championnat cette saison (90e+1).

La Gantoise occupe la 12e position avec 36 points, six de moins qu’Anderlecht, quatrième. Mouscron reste bloqué au 16e rang avec 26 unités, trois de plus que le Cercle de Bruges (barragiste) et cinq de plus que la lanterne rouge Waasland-Beveren, qui compte un match de moins.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo