Abonnez-vous pour 1€

Surprise au parc du Bois de Mons: de faux panneaux «Vitesse limitée à 30 km/h» placés à divers endroits, «nous en avons marre»

Laury Couvreur a fabriqué ses faux panneaux avec l’aide de son compagnon.
Laury Couvreur a fabriqué ses faux panneaux avec l’aide de son compagnon. - E.G.

Que faire si vous souhaitez forcer les automobilistes, qui roulent trop vite devant chez vous, à ralentir ? Des habitants du parc du Bois de Mons ont eu une idée originale. Ils ont fabriqué eux-mêmes des panneaux de fortune pour forcer les conducteurs à lever le pied.

Laury Couvreur et son compagnon Geoffrey Gobert sont à l’origine de cette initiative. « Il y a trois semaines, notre chat est mort en se faisant écraser devant chez nous », raconte la Montoise, qui habite le quartier depuis près de 20 ans. La disparition du chat de la famille a été la goutte d’eau de trop.

Depuis, le couple a décidé de se mobiliser et d’agir en créant ces faux panneaux de signalisation : « Nous en avons marre »

Les routes étroites, le trafic dense et même la présence d’une école n’incitent pas les conducteurs à respecter la limitation des 30 km/h : « Certains passent bien plus rapidement, à du 60 ou à du 80 km/h. »

Notre sélection vidéo