Abonnez-vous pour 1€

Une randonneuse effrayée après une balade en forêt: «Leurs robes étaient toutes déchirées et elles étaient toutes attachées et clouées aux arbres»

Une randonneuse effrayée après une balade en forêt: «Leurs robes étaient toutes déchirées et elles étaient toutes attachées et clouées aux arbres»
Capture vidéo The Sun

Âgée de 64 ans, une randonneuse a souhaité se promener dans la forêt de Cannock Chase, en Angleterre. Elle a cependant été confrontée à une vision d’horreur. Lors de sa balade le 28 janvier dernier, elle s’est retrouvée face à des poupées pendues et clouées aux arbres.

La mère de deux enfants, qui travaille dans un hôpital, s’exprime sur cette étrange découverte auprès du Sun : « Ils étaient dans une sorte d’ordre. Leurs robes étaient toutes déchirées et elles étaient toutes attachées et clouées aux arbres. Et en sortant des bois, j’ai vu un panneau indiquant que c’était la salle d’opération de l’ancien hôpital des pensions. C’était juste un peu bizarre compte tenu de ce que je fais comme travail ».

Nos confrères rapportent que l’établissement médical en question a fermé ses portes en 1924. Malgré cette drôle de circonstance, la sexagénaire s’est rendue à nouveau sur place avec une amie médium : « J’ai parlé aux poupées et j’ai souhaité aux enfants qui vivaient dans cet ancien village un repos éternel », a-t-elle déclaré.

Notre sélection vidéo