Abonnez-vous pour 1€

Pour François Desquesnes (cdH), de gros dossiers n’ont pas avancé depuis septembre 2019: «On n’a pas demandé au gouvernement wallon de se confiner»

François Desquesnes, chef de file du cdH au parlement wallon, sévère avec le gouvernement.
François Desquesnes, chef de file du cdH au parlement wallon, sévère avec le gouvernement. - Belga

« Le constat, c’est qu’il y a eu beaucoup de promesses, de plans, d’experts, d’études mais que peu de dossiers ont abouti », accuse François Desquesnes. « On peut comprendre la crise provoquée par le Covid mais il a bon dos. On n’a pas demandé au gouvernement de se confiner. »

Services aux citoyens. « Il y a un recul du service aux citoyens : les distributeurs de billets qui disparaissent, la désertification médicale, les zones blanches (zones pas ou mal couvertes en téléphonie mobile et en internet, NdlR), toujours pas couvertes. Globalement, 40 % des Wallons vivent dans une zone rurale. Ces citoyens-là sont oubliés, on met tous les budgets sur les grandes villes. Dans le plan de relance wallon, la ruralité est oubliée. Le gouvernement s’était pourtant engagé sur ce point. »

►► François Desquesnes pointe dix dossiers qui n’ont pas bougé depuis l’installation du gouvernement régional.

Notre sélection vidéo