Abonnez-vous pour 1€

Attaques de loup confirmées sur des moutons en province de Luxembourg

Attaques de loup confirmées sur des moutons en province de Luxembourg

Début février encore, deux moutons avaient été tués à Ochamps, autre bourgade de la province de Luxembourg, mais distante d’une cinquantaine de kilomètres des autres attaques. Pour ces victimes, «les premiers résultats des analyses génétiques ne permettent pas de confirmer s’il s’agit d’un loup en raison de la qualité insuffisante de l’ADN prélevé», explique le SPW.

A la suite de ces trois attaques, une équipe du Réseau Loup wallon, qui intègre des représentants de différents secteurs et vise à rassembler les données d’observation, s’était rendue sur les lieux afin d’identifier les traces laissées par le prédateur, effectuer des prélèvements et procéder à des analyses ADN en vue de déterminer s’il s’agissait d’attaques de loup ou d’un autre animal.

Les propriétaires des moutons ont été informés des résultats. Les dommages occasionnés par le loup peuvent faire l’objet d’une indemnisation selon certaines conditions, rappelle le SPW.

Les attaques létales de loup sur des moutons restent marginales, comme le souligne le Service public. «Depuis 2017, en Wallonie, sur 183 animaux mortellement attaqués, seuls 23 ont été imputés avec certitude au loup tandis que 80 ont été victimes de chiens.»

Notre sélection vidéo