Abonnez-vous pour 1€

Une jeune lycéenne ressort des urgences en pensant souffrir d’une simple insolation, elle perd la vie dans les bras de sa sœur le lendemain

Une jeune lycéenne ressort des urgences en pensant souffrir d’une simple insolation, elle perd la vie dans les bras de sa sœur le lendemain
Capture Google Street View

En 2019, une lycéenne ressort des urgences de l’hôpital pédiatrique Lenval de Nice, en pensant souffrir d’une simple insolation, rapporte Le Parisien. Le lendemain, elle s’effondre dans les bras de sa sœur. Après analyse, des traces d’un type de méningite ont été retrouvées, une maladie dangereuse « qui nécessite une prise en charge très précise, ce qui n’a pas été fait », avait précisé le parquet à l’époque.

Un médecin, qui travaillait à l’hôpital, a été mis en examen pour homicide involontaire et non-assistance à personne en danger. Bien que l’institution hospitalière Lenval ait assuré, à l’époque, avoir suivi la procédure classique, l’avocat de la famille déplore le fait que la victime n’a été auscultée que par un interne. Depuis, l’hôpital a confirmé à l’AFP que l’interne ne faisait plus partie de ses effectifs.

Notre sélection vidéo