Abonnez-vous pour 1€

Le variant brésilien détecté pour la première fois en Belgique: contagion, dangerosité, voici tout ce qu’il faut savoir

Le variant brésilien détecté pour la première fois en Belgique: contagion, dangerosité, voici tout ce qu’il faut savoir

Quatre contaminations au variant brésilien ont été détectées pour la première fois sur le territoire belge, a-t-on appris ce mardi. Elles ont été recensées sur un homme de 57 ans originaire de Seraing et sur trois personnes dans la région de Bruxelles.

Alors après le variant britannique et le sud-africain, faut-il s’inquiéter de la présence de ce troisième variant sur le territoire belge ?

Des ravages au Brésil

Identifié pour la première fois au Japon, le variant brésilien serait apparu entre décembre 2020 et janvier 2021 dans l’État d’Amazonas, au Brésil. En seulement un mois, il y est devenu majoritaire dans la région de Manaus, capitale de l’Amazonas. À titre de comparaison, il a fallu environ trois mois au variant britannique pour dominer les contaminations en Angleterre.

Cette propagation rapide a très vite inquiété les scientifiques. D’autant plus que la ville de Manaus avait déjà été durement touchée par le Covid pendant la première vague. En janvier dernier, une étude publiée dans la revue Science estimait que 75 % des habitants de Manaus avaient déjà été infectés par le Covid-19 et avaient développé des anticorps. L’immunité collective devait, en principe, y être atteinte. L’explosion des cas et des hospitalisations dans la région entre décembre et janvier a donc rapidement posé question.

Plusieurs variants circuleraient en fait au Brésil, dont le plus répandu est le variant baptisté VOC 202101/02 P.1. C’est ce variant P.1 qui a été détecté chez nous. Alors faut-il s’inquiéter de sa présence en Belgique ?

« Il circule déjà en Belgique »

Pour Piet Maes, virologue à la KULeuven, le variant brésilien pourrait déjà être plus présent qu’on ne le pense en Belgique. « On ne sait pas grand-chose des quatre personnes qui ont été contaminées par ce variant. Mais au moins deux d’entre eux n’ont pas d’antécédents de voyage ni de contact avec une personne qui a séjourné à l’étranger. Cela suggère que le variant circule déjà en Belgique », explique Piet Maes à nos confrères de HLN. « Le fait que les échantillons contenant le variant ont été trouvés au hasard parmi tous les échantillons positifs va également dans ce sens ».

Comme c’est le cas des variants britannique et sud-africain, le variant brésilien serait plus contagieux et se propagerait plus facilement au sein de la population. « Il est aussi possible que la vaccination et l’immunité ne soient pas aussi efficaces », ajoute le virologue. Le variant P1 renfermerait, en effet, la mutation N501Y (comme les variants britannique et sud-africain) et la mutation E484K (comme le variant sud-africain). Selon les premières études, cette dernière permettrait au virus d’échapper aux anticorps générés par une infection ou une vaccination. « Nous pensons donc qu’il sera moins sensible au vaccin », poursuit le virologue Johan Neyts, interrogé par nos confrères. « Cela ne veut pas dire que le vaccin ne sera plus du tout efficace, mais le variant y sera moins sensible. C’est pour cela que les chercheurs travaillent déjà sur une version 2.0 du vaccin, qui en tiendra compte ».

Les Belges qui ont déjà eu le Covid au cours des derniers mois pourraient ainsi être infectés par le variant. « Surtout si la première infection n’était pas liée au variant britannique ou sud-africain. Avec la mutation E484K présente dans le génome du variant brésilien, les anticorps peuvent reconnaître moins facilement le virus », affirme Piet Maes. « Mais il y aura déjà une certaine immunité de base, donc il y a peu de chances qu’une nouvelle infection vous rende très gravement malade ».

Le virologue se veut malgré tout rassurant : « Ce variant ne circule pas encore beaucoup. Je ne pense pas qu’il faille s’inquiéter d’une nouvelle vague massive ».

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo