Abonnez-vous pour 1€

Tarik crée la polémique après son passage dans «The Voice»: les paroles de sa chanson pointées du doigt par la gent féminine! (vidéo)

Vidéo
Tarik crée la polémique après son passage dans «The Voice»: les paroles de sa chanson pointées du doigt par la gent féminine! (vidéo)

Samedi dernier, Tarik prenait place sur la scène de « The Voice France ». Le jeune homme de 21 ans a créé un moment de grande émotion en interprétant un slam dont le sujet principal était l’avortement. Si certains se sont concentrés sur sa voix, d’autres n’ont pas apprécié le texte de sa composition personnelle.

En effet, les paroles évoquent une femme qui a décidé d’avoir recours à un avortement et qui s’adresse à son fœtus : « Mon fils je te regarde mais doucement tu disparais. Alors je m’accroche à toi et au rêve que tu étais. Car oui tu n’es pas né et je ne te verrai jamais. Mon fils ne m’en veut pas mais je vais devoir t’avorter ».

Des propos qui n’ont pas plus la gent féminine. « Mais c’est qui ces gars qui parlent de l’avortement comme si ça se passait dans leur corps ? Arrêtez de tout ramener à vous. L’avortement est une affaire de femmes », s’est plaint l’activiste Marguerite Stern.

Une téléspectatrice parle, elle, d’un « texte dangereux » : « Texte dangereux, on a mis des siècles à obtenir quelques droits et des mecs qui ne connaissent rien à la vie essaient de nous culpabiliser du peu de droits qu’on a, berk ». Une autre ajoute, « si vous pouviez arrêter de donner une conscience à des fœtus, si vous pouviez arrêter de narrer l’avortement comme un trauma, si vous pouviez arrêter de nourrir l’imaginaire anti-avortement ».

Quoi qu’il en soit, Tarik continuera l’aventure avec l’équipe de Marc Lavoine.

Notre sélection vidéo