Abonnez-vous pour 1€

Vif émoi à Chimay après la mort d’une vache, restée dehors par des températures glaciales: le bien-être animal et la police sont allés à la ferme

Certains Chimaciens se sont indignés de voir des animaux toujours en prairie par ces températures.
Certains Chimaciens se sont indignés de voir des animaux toujours en prairie par ces températures. - G.F.

L’histoire a fait grand bruit la semaine dernière dans la région chimacienne. En effet, plusieurs habitants se sont émus de voir une vache morte dans un pré et une autre laissée là par des températures glaciales, certains allant même jusqu’à évoquer de la maltraitance animale.

Comme nous vous l’annoncions, la zone de police Botha a été avertie des faits par ces mêmes habitants, tout comme l’échevine, et une procédure avait été lancée avec la cellule bien-être animal de la Région wallonne.

Contrairement à ce que ces mêmes riverains sous-entendaient, oui, les choses ont été prises en compte et ont bougé.

On apprend en effet que ce mardi, les services du bien-être animal se sont rendus à la ferme et qu’un contrôle a été effectué. Les policiers chimaciens étaient également présents pour le suivi du dossier, mais aussi en cas de problème : nos informations à lire ICI.

Notre sélection vidéo