Abonnez-vous pour 1€

Franky Vercauteren reste lucide avant le match d’Europa League entre l’Antwerp et les Rangers: «Nous savons que ce sera très dur»

Photo News
Photo News

Selon Vercauteren, le match de jeudi « est important pour l’Antwerp et pour le football belge ». « J’espère que nous serons soutenus non seulement par les supporters de l’Antwerp mais aussi par tous les amateurs de football en Belgique. Ce sera un beau défi contre les Rangers. Nous savons bien sûrs que ces matchs seront difficiles, mais c’est toujours ainsi dans cette phase du tournoi. Il ne reste que des bonnes équipes. »

L’Antwerp sera privé de plusieurs joueurs importants. Les fers de lance Dieumerci Mbokani et Faris Haroun sont blessés, tout comme Dylan Batubinsika, qui, touché à la cheville, s’est ajouté à la liste des indisponibles mercredi. Sander Coopman, Alexis De Sart et le gardien Jean Butez sont également sur le carreau tandis que l’homme en forme Didier Lamkel Zé purge toujours une suspension de la saison passée.

« Compenser les absences »

« Bien sûr, j’aurais préféré avoir plus d’options », reconnaît Vercauteren. « Mais nous devons faire face à cela. Nous ne cherchons pas d’excuses. Notre sélection doit pouvoir compenser ces absences. Nous avons des qualités et devrons les montrer demain. Peu importe qui se trouve sur le terrain. Nous sommes un collectif. Nous gagnons et perdons ensemble. »

Par rapport à dimanche, contre le Standard, l’Antwerp récupère Birger Verstraete et Jérémy Gelin. « Ils ne sont pas encore à cent pour-cent, mais il reste encore 24 heures », précise Vercauteren, qui explique aussi que l’exclusion de Nill De Pauw de la liste UEFA « est une question de choix. Nous ne pouvions apporter que trois changements par rapport à la première liste. Nous avons complété la sélection avec quelques jeunes (Thiam, Pavlic et Van den Bosch, ndlr.). Nous voulons les rapprocher de nous. Ainsi, ils apprennent à mieux connaitre le travail de l’équipe. »

« Gerrard a apporté une structure et une vision aux Rangers »

« Steven Gerrard est encore un jeune coach, mais ce n’est pas important », analyse Vercauteren. « Tu vois qu’il a des qualités comme entraîneur. Il pourra encore s’améliorer avec les années, c’est sûr. Mais je ne vois pas son âge comme une donnée importante. Il a apporté une structure, une vision et des résultats aux Rangers. Evidement, les qualités de l’équipe jouent aussi. Ils ont des joueurs déterminants, mais demain nous essayerons de les arrêter collectivement et ne pas nous concentrer sur un ou deux attaquants. »

« Les statistiques des Rangers sont super », a poursuivi Vercauteren. « Mais les statistiques sont là pour être arrêtés. Parfois dans le football, tu obtiens un résultat surprenant et gagnes contre une équipe plus forte sur papier. C’est ce qui rend le football si beau. Nous devons croire en nos qualités demain. Nous en aurons besoin pour battre les Rangers. Nous aurons aussi besoin de chance et d’efficacité. En tant qu’équipe, tu dois toujours commencer avec l’ambition de gagner, autrement tu es battu d’avance. Nous savons que nous pouvons gagner, nous commençons avec une attitude positive, mais nous nous rendons compte que ce sera difficile. »

Capitaine de l’Antwerp en l’absence de Faris Haroun, Ritchie De Laet se dit « impatient » de jouer le match de jeudi. « L’Europa League est une compétition importante pour nous. Demain commence la phase éliminatoire. Les rencontres sont encore plus importantes qu’en phase de groupes, où tu peux encore rectifier la situation après un faux pas. Lors de la phase de poules, nous avons prouvé que nous pouvons battre n’importe qui », indique le défenseur, en référence à la victoire (1-0) du ’Great Old’ sur Tottenham. « Nous commencerons donc le match de demain avec confiance. Nous verrons quel sera le résultat après 90 minutes. La décision tombera ensuite la semaine prochaine à Glasgow. »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo