Abonnez-vous pour 1€

Hong Kong rouvre son secteur de la restauration

Hong Kong rouvre son secteur de la restauration.
Hong Kong rouvre son secteur de la restauration. - Photo Prétexte BelgaImage

Les mesures de distanciation sociale seront assouplies dès jeudi afin que de larges pans de l’industrie de l’accueil et du divertissement puissent à nouveau ouvrir. Le nombre de nouvelles infections est très faible (moins de dix infections) depuis un certain temps déjà et, ces derniers jours, il a atteint son niveau le plus bas depuis environ trois mois.

Sophia Chan, secrétaire à l’alimentation et à la santé du gouvernement de la région administrative spéciale de Hong Kong, a annoncé cette décision lors d’une conférence de presse mardi après-midi. Toutes les installations sportives, les centres de remise en forme, les salons de beauté et de massage, les salles de concert et les cinémas pourront reprendre leurs activités et les restaurants pourront rester ouverts jusqu’à 22 heures. Le nombre de clients par table passera de deux à quatre.

Cela dit, tout ne sera pas ouvert : les salles de fêtes, les boîtes de nuit, les bains publics, les bars, les karaokés, les piscines et les salons de mahjong resteront fermés.

Pour éviter une nouvelle flambée et une cinquième vague du virus, le gouvernement de Hong Kong prendra des mesures supplémentaires. Le personnel d’accueil devra se tester toutes les deux semaines et les clients devront utiliser l’application « Leave Home Safe » ou laisser leurs coordonnées lorsqu’ils entrent dans un restaurant. Pour cela, le gouvernement a lancé une campagne de tests massive pour tester l’ensemble des 200 000 employés de l’hôtellerie de Hong Kong et les tester à nouveau toutes les deux semaines. Le gouvernement a déclaré qu’il distribuerait plus de 50 000 kits de test par jour et qu’il ouvrirait d’autres centres de test.

Le gouvernement se prépare à lancer son programme de vaccination au début du mois de mars. Le vaccin BioNTech/Pfizer a déjà reçu le feu vert le mois dernier. Un groupe d’experts gouvernementaux a autorisé mardi soir l’utilisation du vaccin chinois Sinovac comme vaccin d’urgence.

Notre sélection vidéo