Abonnez-vous pour 1€

Les entreprises signalent un nombre record de fuites de données

Les entreprises signalent un nombre record de fuites de données
123RF

Depuis mai 2018, les entreprises sont tenues de signaler à l’autorité de contrôle toute fuite de données dans les 72 heures après qu’elles l’ont découverte, conformément aux règles européennes de protection des données. En 2020, 1.060 signalements sont parvenus à l’APD, marquant ainsi une progression de 21 % par rapport à l’année précédente (869 signalements). Ce nombre pourrait d’ailleurs encore augmenter légèrement.

« Le nombre plus élevé de signalements effectués l’an dernier s’explique pour deux raisons principales. Primo, 2020 est la première année complète pendant laquelle l’APD a disposé d’un comité de direction, avance le président David Stevens. Il n’a été installé qu’en avril 2019 après la résolution d’un problème linguistique. « Et secundo, nous avons simplifié le formulaire de notification il y a quelques mois ».

De leur côté, certains experts l’expliquent par d’autres facteurs également. « Le recours massif au télétravail a manifestement joué un rôle », estime Filip Van Elsen, un spécialiste en la matière au cabinet d’avocats Allen &amp ; Overy. « Les appareils personnels de ces travailleurs ou l’utilisation d’applications d’entreprise à domicile créent une plus grande vulnérabilité ».

Notre sélection vidéo