Un avertissement du CSA à Bel RTL pour son manque de production de contenus propres

Un avertissement du CSA à Bel RTL pour son manque de production de contenus propres
D.R.

Pour l’exercice 2019, Bel RTL a déclaré une proportion globale de production propre de 79,05 %. Les services du CSA l’ont eux établie à 77,57 %. Cette différence négative s’explique par une modification de la grille des programmes pour des raisons économiques, avait principalement justifié Inadi, l’éditeur de Bel RTL.

Après avoir entendu les arguments de l’éditeur, le CSA a décidé de lui adresser un avertissement.

« L’éditeur admet ne pas avoir, pour l’exercice 2019, atteint son engagement de diffuser 80 % de programmes produits en propre. Le grief est dès lors établi », peut-on lire dans la décision du CSA.

Toutefois, « le Collège prend acte des déclarations de l’éditeur selon lesquelles, à partir de l’exercice 2020, il devrait atteindre son engagement à diffuser 80 % de production propre ». Il sera en outre « particulièrement attentif, lors du prochain contrôle annuel, au respect des engagements pris par l’éditeur en termes de production propre et à la manière dont il qualifie ses programmes issus de contenus produits en externe », conclut l’instance.

Notre sélection vidéo