Abonnez-vous pour 1€

Une tempête de neige balaye plusieurs pays du Moyen-Orient recouvrant certaines régions d’un rare manteau blanc

Une tempête de neige balaye plusieurs pays du Moyen-Orient recouvrant certaines régions d’un rare manteau blanc
REUTERS

De la neige est ainsi tombée en Israël et dans les Territoires palestiniens, recouvrant notamment Jérusalem et Ramallah, où ce n’était plus arrivé depuis des années.

En Jordanie, les chutes de neige ont provoqué la fermeture d’écoles et d’universités, et interrompu la campagne de vaccination contre le coronavirus, a rapporté l’agence de presse AP.

En Syrie, les conditions météorologiques extrêmes ont conduit à la fermeture de plusieurs routes et l’université de Damas a reporté tous les examens.

Dans le nord-ouest du pays, des équipes de la protection civile étaient à pied d’oeuvre depuis mardi pour tenter de prévenir les inondations dans les camps de déplacés, où quelque trois millions de personnes dorment dans des tentes et des abris temporaires, toujours selon AP.

Les habitants de Bagdad ont, eux aussi, été surpris par les flocons, un phénomène extrêmement rare dans la capitale irakienne, où il n’a neigé que deux fois au cours des cent dernières années, d’après Aljazeera.

Au Liban, des pans entiers du territoire ont été privés d’électricité et plusieurs routes ont été fermées.

Notre sélection vidéo