Abonnez-vous pour 1€

David, 54 ans, emporté par un cancer généralisé en à peine deux semaines: «Il avait toujours le mot pour rire», raconte son épouse Isabelle

David avec sa femme Isabelle (à gauche) et sa fille Océane (à droite).
David avec sa femme Isabelle (à gauche) et sa fille Océane (à droite). - D.R.

C’est un pilier de Montroeul-sur-Haine (Hensies) qui s’en est allé dimanche. En deux semaines de temps, David Papin, âgé de 54 ans, a été emporté par un cancer généralisé. « C’est en déménageant un meuble qu’il s’est fait mal au dos », témoigne Isabelle, sa femme. David a passé des examens et le diagnostic est tombé. Une tumeur s’était développée au niveau d’une vertèbre.

Le cancer était malheureusement déjà généralisé… David n’a pas vraiment présenté de signes avant-coureurs. Il se plaignait parfois de maux de dos. Mais c’était un maçon de profession… « Il est parti en deux semaines. La première semaine, il était toujours en train de dire des bêtises. La deuxième, son état s’est aggravé. Il a souffert. »

► « Il avait toujours le mot pour rire », déclare Isabelle en racontant une anecdote sur son mari.

David était très apprécié à Montroeul-sur-Haine  : plusieurs hommages sont organisés en son honneur.

► Il était passionné de motos et de belles voitures : son meilleur ami a lancé un appel aux motards pour qu’ils l’accompagnent lors de son dernier voyage.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo