Abonnez-vous pour 1€

La vérité derrière l’annulation du journal de 13h de TF1: voici ce que la chaîne n’a pas dit à l’antenne... (vidéos)

La vérité derrière l’annulation du journal de 13h de TF1: voici ce que la chaîne n’a pas dit à l’antenne... (vidéos)

La surprise était grande pour les téléspectateurs ce jeudi midi lorsque Marie-Sophie Laccarau a pris la parole pour débuter son JT de 13h. « C’est totalement inédit. Nous n’allons pas pouvoir vous proposer votre journal de 13h. Nous ne sommes pas en mesure de diffuser un seul reportage, nous avons ici un énorme problème technique. (…) Nous en sommes désolés, nous allons devoir en rester là. C’est absolument inédit. (…) Encore toutes nos excuses pour cet énorme problème technique que nous subissons comme vous », s’est excusée la remplaçante de Jean-Pierre Pernault.

Si TF1 a finalement diffusé son JT vers 13h40, cela n’enlève rien au côté historique de cette annulation. La journaliste l’a d’ailleurs bien compris en s’excusant une nouvelle fois pour l’incident « complètement inédit ». « Ça y est. Nous avons pu récupérer une partie de nos outils alors qu’une panne réseau affecte toutes nos antennes et celle de LCI », a expliqué la présentatrice. « C’est pour cela qu’il y a quelques minutes nous n’avons pas pu vous proposer votre 13H à l’heure habituelle. Là, nous sommes en mesure de prendre l’antenne ».

La vérité

Mais finalement, quel était ce souci techniquement ? Le Parisien est parvenu à remonter le fil dette journée historique. En réalité, TF1 n’a découvert la panne qu’une dizaine de minutes avant le JT. On comprend donc la panique et le manque de solutions rapides.

La panne serait liée, selon Le Parisien, au logiciel Dalet, chargé de gérer l’ensemble du journal dont l’envoi des reportages. Cependant, dans un communiqué jeudi soir, TF1 précise que « cet incident est un problème de réseau global, et non pas lié au logiciel DALET ». Comble de malchance, les dispositifs de secours ne se sont pas enclenchés…

En tout cas, la situation a profité aux concurrents de la chaîne. Pour conclure son JT, Julian Bugier, présentateur du 13h de France 2, s’est amusé à souhaiter la bienvenue aux « nouveaux téléspectateurs, nombreux parait-il aujourd’hui ».

Mais ce vendredi, les yeux seront probablement rivés sur TF1 pour voir si tout est définitivement rentré dans l’ordre.

Notre sélection vidéo