Abonnez-vous pour 1€

Guillaume et sa femme ont remporté l’énorme Jackpot de 157 millions d’euros à l’EuroMillions: «Très peu de personnes dans l’entourage sont au courant»

Guillaume et sa femme ont remporté l’énorme Jackpot de 157 millions d’euros à l’EuroMillions.
Guillaume et sa femme ont remporté l’énorme Jackpot de 157 millions d’euros à l’EuroMillions. - Photo Prétexte BelgaImage

Guillaume, prénom attribué, a validé sa grille à Sélestat, en France, en septembre dernier. Grâce à celle-ci, il a remporté, avec sa compagne, une somme incroyable qui s’élève à 157 millions d’euros à l’EuroMillions.

Seulement Guillaume croit encore en sa bonne étoile et rêve de récidiver ce vendredi soir lors du tirage de la loterie européenne, mettant en jeu un jackpot historique de 202 millions d’euros. Soit 2 millions de plus que le précédent record, qui s’élevait à 200 millions d’euros encaissés il y a deux mois par un retraité.

« Nous avons bien sûr joué tous les deux. Nous nous en remettons à la chance et nous souhaitons à tout le monde de gagner », explique, fair-play, cet Alsacien fortuné, rapporte « Le Parisien ».

Cinq mois après avoir raflé le gros lot, le couple de quadragénaires à l’abri du besoin « vit bien » sa nouvelle richesse : « On se fait plaisir. On aide, en priorité, beaucoup la famille. On ne fait pas de folies mais un peu de shopping : de la maroquinerie et du prêt-à-porter essentiellement. On vit comme d’habitude, on cuisine toujours nos plats préférés », décrit monsieur « plus serein » et « moins stressé » depuis qu’il a « arrêté de travailler ».

Parmi leurs rares dépenses élevées, les deux tourtereaux, dont on ignore s’ils ont des enfants, se sont offert « une villa très spacieuse dans un environnement très prisé et très agréable ». « Nous allons y emménager très bientôt, ça a été un gros coup de cœur », s’enthousiasme monsieur, sans dévoiler la région de son habitation.

« Nous allons aussi donner à des associations » mais pas d’évasion lointaine sous les tropiques pour le moment : « Nous attendons cela avec impatience, de pouvoir en profiter pleinement ».

Un autre regret ? Les restaurants, étoilés ou non, fermés en raison du Covid-19. Comme tous, il doit aussi prendre son « mal en patience », même s’il confie être plus triste pour les restaurateurs.

Avec ce gain astronomique de 157 170 843 euros, ce couple a empoché le quatrième plus « gros » chèque de l’EuroMillions en France. Ce trésor investi en assurances vie peut rapporter gros, quelque 2,2 millions d’euros par an et 6 122 euros par jour, sans toucher au capital !

Guillaume n’a jamais crié sur tous les toits qu’il était multimillionnaire, c’est même tout l’inverse : « Très peu de personnes dans l’entourage sont au courant », assure-t-il. Le regard des amis, dont la plupart ne connaissent pas son secret, n’a donc pas changé. Pareil pour celui du banquier d’avant-fortune. « Ce qui a changé, c’est que nous avons trois banques au lieu d’une seule. Nous avons beaucoup de rendez-vous ». Après tout, vivons heureux, vivons cachés.

Quelques conseils ?

Pour le prochain, ou la prochaine, gagnant.e  : « Je lui conseille de se préparer à une nuit blanche pleine de questions et d’excitation », prévient-il. C’est madame qui, juste avant de se coucher le soir du tirage, avait vérifié les numéros et découvert alors qu’ils détenaient la combinaison victorieuse. Puis elle avait réveillé son compagnon pour lui annoncer l’heureuse nouvelle. Le duo plein aux as n’avait alors pas fermé l’œil de la nuit. Quelques heures auparavant, il avait regardé « un film évoquant Cendrillon », une sorte de mise en bouche avant de vivre son propre conte de fées.

Guillaume suggère également au prochain veinard « de bien s’entourer et de garder les pieds sur terre ». Selon lui, il est indispensable de se montrer généreux avec les siens, mais pas seulement. De « temps en temps », il a encore du mal à y croire. « Au début, on se demandait : Pourquoi c’est tombé sur nous ? Mais plus maintenant. Nous avons la tête dans les étoiles. Ce qu’on vit, ça s’appelle le bonheur », s’émerveille-t-il.