Une pluie de guests dans «Léo Matteï, Brigade des mineurs»

Une pluie de guests dans «Léo Matteï, Brigade des mineurs»
TF1

Depuis 2013, c’est avec la régularité d’un métronome que Jean-Luc Reichmann quitte chaque année son micro de présentateur des «12coups de midi» pour enfiler son blouson de commandant de police de la brigade des mineurs. Léo Matteï est ainsi de retour pour une huitième saison! Les audiences, qui tournent autour des cinq millions de téléspectateurs en France, demeurent dans la bonne moyenne de TF1, tandis que sur la RTBF, la dernière saison, sans faire des étincelles, a su se hisser à chaque fois en tête des programmes les plus regardés du samedi en février 2020.

Les nouveaux épisodes ont été tournés d’octobre à décembre derniers. Et pour cette nouvelle salve, qui se répartira sur trois soirées (soit une de plus que l’année dernière), le feuilleton pourra compter sur la présence de nombreuses guest stars, destinées à doper encore un peu plus l’audimat. Et il y a du beau monde, en particulier en provenance des deux séries quotidiennes phares de TF1, «Demain nous appartient» et «Ici tout commence», qui semblent être devenues de véritables viviers d’acteurs starisables à foison. Une façon aussi de jouer à fond la carte de la synergie entre les différentes productions de la chaîne.

Un clin d’œil au Dr Fabre

C’est ainsi que dès ce premier épisode, on retrouvera Véronique Jannot («Demain nous appartient») dans le rôle du docteur Fabre (un clin d’œil évident à la série «Le jeune Fabre», qui avait révélé l’actrice, âgée alors d’à peine 15ans, au début des années 70). Durant cette nouvelle saison, on retrouvera aussi Catherine Marchal et Frédéric Diefenthal, tout droit sortis d’«Ici tout commence». Et à cela, on pourra encore ajouter d’autres guests estampillés TF1, comme Anthony Colette, l’un des danseurs-vedettes de «Danse avec les stars», ou Sandrine Quétier, qui fut jusqu’en 2017 un des visages les plus familiers des émissions de divertissement de la chaîne.

Mineurs en danger

Et côté intrigues? Les affaires sur lesquelles Léo Matteï va enquêter vont placer cette nouvelle saison sous le signe de l’emprise sur des mineurs en danger: celle que peut exercer un entraîneur qui a tout pouvoir sur les jeunes champions qu’il veut amener au succès, l’ascendant qu’une famille d’accueil peut avoir sur des jeunes handicapés à qui elle évite la solitude, et la mainmise du leader charismatique d’une secte au sein de laquelle des enfants sont abusés… Sur un plan plus personnel, tandis qu’Olivia, sa partenaire, se bat face à la maladie, secrètement, puis avec son soutien, c’est encore une autre forme d’emprise que Matteï va devoir affronter dans sa vie privée: l’empire amoureux qu’exerce un jeune homme sur sa fille Eloïse au moment où elle tente de se reconstruire… De quoi nous réserver quelques épisodes riches en rebondissements et en émotion.

« Léo Matteï, Brigade des mineurs », 21 h, La Une

Notre sélection vidéo