Natalie Dormer, démoniaque dans «Penny Dreadful:City of Angels»

Natalie Dormer, démoniaque dans «Penny Dreadful:City of Angels»
Be séries

Depuis la semaine dernière, Be Séries rediffuse la première saison de « Penny Dreadful : City of Angels », série dérivée de « Penny Dreadful », qui porte aussi la signature de John Logan et a pour star Natalie Dormer. La belle Anglaise, qui a fêté ses 39 ans ce 11 février, s’est surtout illustrée, jusqu’ici, en héroïnes imaginaires ou figures de l’histoire. Eviterait-elle soigneusement les rôles de filles d’aujourd’hui ?

Une seule saison

Souvenez-vous : c’est en Anne Boleyn qu’on la découvrit il y a presque quinze ans dans la série « Les Tudors », puis elle incarna carrément la reine mère d’Angleterre Elisabeth dans le désastreux « W.E.», de Madonna, sorti en 2011. L’année suivante, et durant cinq saisons, elle fut la jeune Margaery Tyrell de « Game of Thrones », qui perdit la vie quand explosa le Septuaire. Un autre de ses personnages marquants est Cressida, la rebelle au crâne à moitié rasé de la saga « The Hunger Games », qui sévit dans ses deux derniers films.

En couple avec un « Viking »

Avec « Penny Dreadful : City of Angels », dont l’action se passe avant la Seconde Guerre mondiale à Los Angeles, elle a trouvé un emploi glaçant… Elle y incarne une créature démoniaque, Magda, qui prend l’apparence de trois femmes (au moins) et pousse les hommes à exprimer leur côté le plus sombre.

« Elle est l’antagoniste nécessaire à toute bonne histoire. Sans elle, il n’y aurait pas de héros », nous a dit l’actrice, très posée, quand nous l’avons rencontrée à Pasadena. « Même si elles sont les paravents d’une même entité, j’ai joué chacune de ces femmes comme un rôle distinct. Ce qu’il faut, c’est être à fond dans la vérité du moment de chaque scène. C’était assez athlétique et technique comme exercice, ça demande de la discipline. (…) Sur le tournage, certains acteurs ne me croisaient que dans un personnage, donc au déjeuner, ils passaient près de moi sans me reconnaître. J’en ai fait sursauter plus d’un. (Rires.) »

On espère que le soir, son petit ami, David Oakes, qu’on verra bientôt sur Netflix dans la série dérivée de « Vikings », ne retrouvait qu’une femme : la Natalie qu’il aime ! Trop complexe sans doute, « Penny Dreadful : City of Angels » a été arrêté après dix épisodes. Natalie, elle, continue !

« Penny Dreadful: City of Angels », 20 h 30, Be Séries

Notre sélection vidéo