Abonnez-vous pour 1€

Vous avez décidé de vous rendre à la Côte pour le dernier week-end des vacances de Carnaval? Voici tout ce que vous devez savoir

Vous avez décidé de vous rendre à la Côte pour le dernier week-end des vacances de Carnaval? Voici tout ce que vous devez savoir
Belga image

La météo

C’est l’une des choses les plus importantes pour un week-end à la mer. Et pour cette fin de vacances de Carnaval, on peut dire que l’on a de la chance. En effet, un soleil resplendissant va briller sur la Belgique, même si quelques voiles nuageux d’altitude laisseront leur trace dans le ciel bleu, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM). Les températures seront comprises entre 11 et 16ºC, sous un vent sud modéré.

Le ciel restera dégagé samedi soir et pendant la nuit où les minima oscilleront entre 3 et 9 degrés. Le soleil sera toujours de la partie dimanche même s’il jouera parfois à cache-cache avec des champs de nuage d’altitude, surtout à l’ouest du pays. Le thermomètre s’affolera pour atteindre jusqu’à 17ºC.

Les trains

La SNCB a décidé de garde dix trains en réserve pour faire face ce samedi et ce dimanche à une éventuelle affluence des voyageurs tentés par le beau temps et le dernier week-end du congé de détente (Carnaval). Ce ne sont pas des trains supplémentaires, a précisé le porte-parole de la société belge des chemins de fer Dimitri Temmerman, mais cinq trains « en stand-by » le matin et cinq autres le soir.

En ces temps de coronavirus, la SNCB mise sur une offre maximale de trains afin d’éviter une concentration trop importante de voyageurs. En vue de ce week-end de congé, la société de chemins de fer a dès lors prévu plusieurs trains de réserve répartis sur tout le territoire.

Outre ses propres agents de sécurité, la SNCB est en contact avec les polices locales et fédérale pour accueillir et répartir au mieux le nombre de passagers. « Il se peut que l’on demande aux voyageurs d’attendre le train suivant. Nous conseillons vivement aux voyageurs de consulter l’application de la SNCB, la fréquentation y est précisée », conclut M. Temmerman.

Forte affluence

Le baromètre d’affluence à la Côte enregistrait vendredi après-midi une fréquentation déjà importante dans certaines communes balnéaires, à la veille du dernier week-end du congé de détente (Carnaval). À Ostende comme à Knokke-Heist, il s’est coloré de jaune, pour « animé ». À Nieuport, Coxyde, Bredene et Blankenberghe, le vert – pour une situation « agréable » – l’emportait encore.

De nombreux plaisanciers sont attendus au littoral pour profiter du soleil sous des températures douces, après une semaine glaciale en début de mois. Les réservations et le taux d’occupation des logements à la mer étaient d’ailleurs en hausse par rapport à la même période l’année passée, donnant le sourire aux agences de locations touristiques de la Côte. Vendredi dernier, l’office de tourisme de Flandre occidentale (Westtoer) avait donc rappelé l’existence de son baromètre d’affluence des communes côtières, afin que chacun puisse consulter l’état de la situation.

Ce vendredi après-midi, cette dernière était gérable, selon le commissaire Gregory Desmidt de Knokke-Heist. « On note une plus forte affluence dans des zones limitées aux rues commerçantes, où il y a plus de passage » ou dans le centre d’Ostende, par exemple.

La fréquentation est cependant en train d’augmenter, « comme habituellement en période de vacances », indique la police, qui dit tenir la situation à l’œil.

Plusieurs communes ont déployé des agents de sécurité supplémentaires afin d’encadrer la foule éventuelle.

Des règles

Attention, le port d’un masque buccal sur la digue sera à nouveau obligatoire du 13 février au 21 février, comme pendant les vacances d’automne et de Noël. L’obligation du masque buccal ne s’applique que dans les zones habitées de la digue.

Pour connaître l’affluence en direct, rendez-vous sur le site www.lelittoral.be/fr.