Abonnez-vous pour 1€

La veuve de Michel Daerden devant le tribunal correctionnel de Liège: Sandra Chandelle doit répondre de calomnie, diffamation et harcèlement

Sandra Chandelle s’en prenait régulièrement au couple Mottard sur Facebook.
Sandra Chandelle s’en prenait régulièrement au couple Mottard sur Facebook. - SP

Ce vendredi, la chambre du conseil de Liège a décidé de renvoyer Sandra Chandelle, la veuve de Michel Daerden, devant le tribunal correctionnel de Liège. Elle est poursuivie en justice par le bourgmestre de Grâce-Hollogne Maurice Mottard et son épouse Sophie pour harcèlement, diffamation, calomnie et incitation à la haine et à la violence.

Des accusations graves qui trouvent leur origine en 2018. Les élections communales viennent alors de se terminer et la majorité peine à se mettre en place à Grace-Hollogne. Spectatrice attentive de la vie politique communale, Sandra Chandelle multiplie les posts Facebook pour commenter, à sa manière, la situation de la commune et ainsi donner son avis.

> Plusieurs de ses publications visaient directement le couple Mottard : voici ce qu’il s’est passé.

> En 2019, ils décident d’aller en justice : Sandra Chandelle a reconnu sa culpabilité.

> La suspension du prononcé a été refusée, elle devra se défendre en public : « Ce n’est pas de très bon augure pour elle. »

Notre sélection vidéo