Le défi fou de Mcfly et Carlito (vidéo)

Vidéos
La chanson «Je me souviens» de Mcfly et Carlito a généré plus de deux millions de vues en 6 heures. ©
La chanson «Je me souviens» de Mcfly et Carlito a généré plus de deux millions de vues en 6 heures. © - YouTube Mcfly et Carlito

Ils se sont pincés, ils ont cru à une blague puis ils ont hurlé de joie. Mcfly et Carlito, les spécialistes en défis dingues du Web, plus de six millions d’abonnés sur leur chaîne YouTube, ont été pris à leur propre jeu. Ils ont reçu une vidéo personnelle du Président de la République. Emmanuel Macron leur a lancé un défi. Aurait-il été inspiré par notre Marius Gilbert national, qui avait demandé aux influenceurs de mobiliser leur communauté dans la lutte contre le covid ?

En substance, voici quel était le message du Président : « Je vous lance un défi : faites une vidéo pour réexpliquer ces gestes, l’importance de les respecter, de ne pas nous rassembler, de ne prendre aucun risque, de ne pas avoir de grands regroupements, faire au maximum le télétravail, faites cette vidéo toute simple et si vous avez 10 millions de vues, je prends un engagement, vous venez tourner à l’Elysée ! A vous de jouer », a déclaré le chef de l’Etat.

Sous les ors de la République, il est branché réseaux sociaux, Emmanuel. Sur son Instagram, cela faisait quelques jours qu’il publiait des photos de lui se mettant en scène mimant les gestes barrière. Et il les avait repérés depuis un petit temps, ces YouTubeurs. Sans doute que les petits-enfants de Brigitte les suivent aussi…

En avril 2020, ils avaient organisé une journée caritative sur YouTube – le maradon – qui avait permis de récolter plus de 400 000 euros de dons pour les hôpitaux français et les Ehpad. Le maradon avait reçu le soutien du président de la République. « Merci à toutes celles et ceux qui s’engagent pour nos soignants en première ligne contre le Covid-19 ! », avait commenté le compte d’Emmanuel Macron sur YouTube.

C’est donc sans surprise que McFly et Carlito se sont ramassés pour sauver la face. La réussite de ce challenge a tenu en haleine leur communauté dès qu’ils ont annoncé que le compte à rebours avait commencé. Leurs followers qui suivaient leur live sport avaient même vécu en direct l’appel reçu par le responsable digital de l’Elysée, Joé Naturel.

Mais Mcfly et Carlito ne seraient pas ce qu’ils sont s’ils n’avaient pas demandé de pousser le bouchon encore plus loin. Ils ont donc demandé à décider eux du final, à savoir de faire un concours d’anecdotes avec Mr President himself ! Et là, frères, ils ont été encore plus surpris de la réponse de Joé de l’Elysée : « Top ! Aucun problème ».

Re, coup de boost dans la machine à adrénaline, en précisant toutefois que cela restait en dehors du champ politique et que leur volonté était avant tout civique, pour la bonne cause de la santé publique. « Gardez votre esprit critique », ont-ils tenu à répéter dans une vidéo qui relate la genèse du projet.

Bref, ils se sont mis à cogiter grave sur une chanson à monter en clip, dont voici le résultat.

Le clip « Je me souviens » a été posté ce dimanche 21 février. « Je me souviens de ce monde où les seules barrières étaient celles dans les champs de vaches ou de brebis. Si l’ont veut retrouver ces sensations d’hier, il faut appliquer les gestes barrières », chantent-ils en cœur.

Le duo tourne en dérision les manquements aux gestes barrières : le masque « sous le nez », les gels hydroalcooliques non utilisés car « trop visqueux » » ou les pièces qu’on oublie d’aérer. « Les gestes barrières sont importants pour vous et vos proches, essayez de les respecter au max, on sait que ça commence à faire long mais on va y arriver tous ensemble », plaident les youtubeurs dans la description de la vidéo. Ils utilisent également les différents conseils par Emmanuel Macron pour rappeler les mesures à prendre. A la fin du clip, deux policiers leur rappellent les 135 euros d’amende pour le non-port du masque.

Tout l’argent généré par cette vidéo ira à une association, Agoraé (épiceries solidaires), qui aide les étudiants précarisés par la crise du covid. En 6 heures, la chanson a déjà généré 2,3 millions de vues. Et elle est en passe d’atteindre l’objectif des 10 millions à la vitesse de l’éclair. Ceci ne sera qu’un début.

On attend avec impatience la suite et ce fameux concours d’anecdotes d’Emmanuel Macron !

Notre sélection vidéo