Abonnez-vous pour 1€

Football Leaks: le numéro d’équilibriste de Christophe Henrotay pour le transfert de Tielemans à Monaco

PhotoNews
PhotoNews

«1,5 million net par an (on peut répartir le salaire entre salaire mensuel et prime à la signature si plus confortable), 150.000 euros de primes en cas de qualification pour la Ligue des Champions, 150.000 euros pour chaque saison lors de laquelle il a disputé 35 matches ou plus dans le onze de base. Indemnité de logement. Commission pour l’agent: 1,5 million d’euros à payer en trois ans.» Avec ce mail, envoyé le 14 mars 2017 au vice-président russe de l’AS Monaco, Vadim Vasilyev, Christophe Henrotay lançait l’un des transferts belges les plus lucratifs, celui de Youri Tielemans en Principauté. Cette année-là, le talent du médian anderlechtois explosait, tant sur la scène belge avec ses deux buts en 129 secondes (l’un du gauche, l’autre du droit) face à Ostende qu’en Coupe d’Europe où Anderlecht parvenait en quart de finale de l’Europa League ne courbant l’échine que face au futur vainqueur, Manchester United. Et cela avec les honneurs.

Anderlecht paie une commission de 6,2 millions d’euros.

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais c’était sans compter sur la reprise d’Anderlecht.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo