Abonnez-vous pour 1€

Radja Nainggolan a un nouveau T1 à Cagliari

@EPA
@EPA

La série en cours de seize matches sans victoire a été fatale à l’entraîneur de Cagliari Eusebio Di Francesco, remplacé lundi par Leonardo Semplici sur le banc de l’équipe de football 18e de Serie A, à cinq points du premier non relégable, Torino (17e).

« Cagliari annonce avoir confié la responsabilité technique de l’équipe première à Leonardo Semplici, qui a signé un contrat avec le club jusqu’au 30 juin 2022 », a indiqué dans un communiqué le club sarde.

Eusebio Di Francesco avait lui été « relevé de son poste d’entraîneur » à la mi-journée.

L’ex-entraîneur de Sassuolo (2012-17) et de la Roma (2017-19), 51 ans, était arrivé l’été dernier à Cagliari où il avait remplacé Walter Zenga. Après des débuts corrects (11e après sept journées), son équipe s’est enfoncée dans une spirale négative avec désormais 16 matches sans victoire, depuis le 7 novembre. Cagliari n’a pris qu’un point lors de ses dix derniers matchs.

La défaite vendredi contre le Torino (0-1) a été celle de trop pour le président Tommaso Giulini qui avait pourtant confirmé et même prolongé jusqu’en 2023 son entraîneur fin janvier après une défaite contre le Genoa (0-1). Mais ce signe de confiance et les renforts du mercato de janvier (Radja Nainggolan, Daniele Rugani) n’ont pas suffi.

Leonardo Semplici, 53 ans, choisi pour tenter de redresser la barre, a longtemps entraîné dans les divisions inférieures avant de découvrir l’élite en 2017 avec la SPAL, qu’il avait prise en main en 2014 en troisième division. Il a obtenu le maintien les deux saisons suivantes, mais a été évincé la saison dernière, en février 2020, quelques mois avant que la SPAL ne retombe en Serie B.

Cagliari se déplace dimanche prochain chez la lanterne rouge Crotone lors de la 24e journée de Serie A, un match déjà capital pour les joueurs de Semplici.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo