Abonnez-vous pour 1€

Centre: Certaines maisons de repos autorisées à déconfiner sous conditions

La résidence De Scaussène devra encore attendre quelques jours avant de déconfiner.
La résidence De Scaussène devra encore attendre quelques jours avant de déconfiner. - D.C.

Le cabinet de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, a publié ce dimanche une nouvelle circulaire autorisant les 602 maisons de repos (et de soins) wallonnes à déconfiner progressivement à partir de ce lundi 22 février, ou dix jours après la vaccination des résidents.

Mais il faut pour cela qu’au moins 80 % des résidents soient vaccinés. « Le calcul du pourcentage de la couverture vaccinale devra par ailleurs se faire tous les mois par l’établissement », précise la circulaire. Plusieurs maisons de repos du Centre répondent aux critères.

>> « Les personnes âgées en maison de repos ont été prises en otage, privées de leur liberté sans consentement », regrette Christian Bellaert, directeur des Jardins de Scailmont à Morlanwelz.

>> Pour Valéry Gobelet, directeur de la « Maison de Mariemont » à Morlanwelz, il faudra penser aussi aux nouveaux entrants.

>> À la résidence « De Scaussène » à Ecaussinnes, on se pose des questions sur le réapprovisionnement en vaccins.

Notre sélection vidéo