Abonnez-vous pour 1€

Procès Hakimi: «Je souffre toujours de maux de tête depuis l’agression» témoigne Suzanne, 91 ans

Laurent Cascione, sa grand-mère et sa mère, lors du procès en première instance.
Laurent Cascione, sa grand-mère et sa mère, lors du procès en première instance. - L.G.

Me Elena D’Agristina ouvre les hostilités ce mardi matin, pour la reprise du procès. Elle représente des « personnes courageuses » qui ont suivi l’affaire depuis le début. Ses clients, Laurent Cascione, sa grand-mère et sa mère ont été victimes d’une agression violente à leur domicile à Lobbes en février 2017.

► Mohammed Benaouane, interpellé en Espagne, est passé aux aveux

► Un 4e homme aurait participer à l’agression violente, mais il ne pourra plus être poursuivi pour ce fait-là

Lors de l’agression, les trois individus cherchaient clairement après Laurent Cascione. Ils connaissaient Laurent, précise Me Elena D’Agristina. Laurent Cascione prend peur. Il présente de nombreuses griffes dans le dos. Il appelle la police à deux reprises. « Mon client voit les auteurs en train de le chercher. « Où est Laurent ? », demandent-ils. Sa mère et sa grand-mère sont frappées et traînées… »

► Six impacts de balles se trouvaient dans le mur de la cage d’escalier.

Laurent Cascione et ses proches ont pris la parole à la fin de la plaidoirie de leur avocate. Sa mère et sa grand-mère espèrent qu’ils seront punis pour ce qu’ils leur ont fait.

► «Je souffre de maux de tête depuis», témoigne la vieille dame de 91 ans.

Notre sélection vidéo