Abonnez-vous pour 1€

Forcés de quitter un terrain, des occupants de mobil-homes... y mettent le feu: «Tout le monde est le bienvenu dans notre commune, mais...»

Forcés de quitter un terrain, des occupants de mobil-homes... y mettent le feu: «Tout le monde est le bienvenu dans notre commune, mais...»
Illustration

Le bourgmestre de la commune Koen Van den Heuvel s’entretiendra avec eux mercredi, mais une solution ne semble pas être en vue dans l’immédiat. «Tout le monde est le bienvenu dans notre commune, mais ils doivent se conformer à certaines règles», explique-t-il. «Ils se sont installés il y a des années sur un site qui devrait en fait servir de zone tampon verte à côté de l’A12 et ils savaient dès le départ qu’ils ne pourraient pas y rester», ajoute M. Van den Heuvel.

Les occupants des mobil-home doivent quitter le site avant la fin du mois de mars. «Ils n’ont jamais reçu d’autorisation ou de permis pour y séjourner», souligne le bourgmestre Van den Heuvel.

«Nous n’avons rien contre les habitants des caravanes en soi. Nous sommes d’ailleurs l’une des rares communes à disposer encore d’un terrain pour les mobil-home et nous allons même l’agrandir», souligne-t-il. «Mais le site où vivent ces gens est une zone verte.»

Un matelas et une voiture ont été brûlés dans l’incendie.

Notre sélection vidéo