Abonnez-vous pour 1€

C’est confirmé, il n’y aura pas de Doudou en 2021: «C’est la vie qui doit primer sur toute autre forme de considération»

C’est confirmé, il n’y aura pas de Doudou en 2021: «C’est la vie qui doit primer sur toute autre forme de considération»
Photo EG

« En raison de l’épidémie de coronavirus qui sévit dans notre ville et dans tout le pays, le bourgmestre Nicolas Martin, l’ensemble des membres du collège de la Ville de Mons, ainsi que l’ensemble des partenaires de la ducasse ont décidé à l’unanimité, que l’édition 2021 ne se tiendrait pas », explique la Ville de Mons dans une communication officielle.

« Malgré la campagne de vaccination qui a commencé, nous n’avons pas de perspectives à court terme pour pouvoir reprendre une vie normale, précise Nicolas Martin. Bien entendu, aujourd’hui, c’est la vie qui doit primer sur toute autre forme de considération. »

Aucun report n’est envisagé, il s’agit bel et bien d’une annulation. Il faudra donc attendre 2022 pour revivre la ducasse, si les conditions le permettent.

Une évocation malgré tout

Histoire d’apporter un peu de baume au cœur, le bourgmestre annonce des moments symboliques et des évocations, sans rassemblement avec le public.

De son côté, le Doyen Minet de Mons annonce que la châsse de Sainte-Waudru sera descendue et exposée malgré tout. Il n’y aura pas de procession, mais les Montois pourront se recueillir auprès de Sainte-Waudru.

« Notre ducasse est mondialement reconnue, explique Massimo Falasca, président de l’assemblée des acteurs du Lumeçon, ce qui implique une mixité de populations et de genres. Nous sommes tristes, mais soyez certains que la ducasse ne périra pas ! »

« Nous avons déjà dû annuler la cavalcade de Jemappes, ici, la ducasse et c’est la deuxième année consécutive, quand tu es échevin des fêtes, cela fait quand même mal au coeur, mais c’est la santé avant tout », ajoute l’échevin des fêtes Achile Sakas.

Dans la perspective de soutenir le secteur horeca montois et de se fixer un horizon en vue d’organiser un moment festif, le collège communal et les équipes de la Ville envisagent de renforcer les Fêtes de Wallonie, qui sont programmées le week-end des 18 et 19 septembre 2021. Dans l’espoir que la campagne de vaccination produira pleinement ses effets d’ici là...

Notre sélection vidéo