Overdose de Loana: d’anciens lofteurs s’en prennent à son amie Sylvie Ortega avec de lourdes accusations

Sylvie Ortega avec Loana juste avant le drame. Une amitié qui pose question. © Instagram/sylvie-ortega
Sylvie Ortega avec Loana juste avant le drame. Une amitié qui pose question. © Instagram/sylvie-ortega

A peine revenue sur le devant de la scène, en expliquant qu’elle allait mieux et qu’elle en avait fini avec la drogue, Loana refait malheureusement de nouveau la une de la rubrique faits divers. La gagnante de « Loft Story » il y a 20 ans a été hospitalisée dans un état grave après avoir ingéré une dose massive de GHB. Selon les infos dont on dispose, l’overdose est survenue alors qu’elle était sur le tournage d’un documentaire qui lui est consacré et qui sera diffusé prochainement sur C8. « Elle a été emmenée aux urgences lundi à 9h du matin, à l’hôpital de Hyères, dans un état très grave », a expliqué Guillaume Genton, le réalisateur du documentaire dans « Touche pas à mon poste » hier soir. « Elle peut encore parler, et après elle va être transférée en hôpital psychiatrique. »

Depuis, les réactions abondent face à cette nouvelle plongée en enfer de l’ex-starlette de la télé-réalité, qui n’est plus que l’ombre d’elle-même depuis des années. Et on assiste à un véritable règlement de comptes sur les réseaux sociaux, d’anciens lofteurs s’en prenant à Sylvie Ortega Munos, grande amie de Loana, et qui était en sa compagnie pour ce tournage. « J’espère pour toi que Loana va s’en sortir. Tu es malfaisante pour elle ! Si Loana ne le voit pas, nous, ses compères du Loft, ne sommes pas dupes. Loana on t’aime et si tu as besoin de nous on sera là », a écrit Kenza Braiga en commentaire de la dernière publication de Sylvie Ortega. Et Steevy Boulay, autre lofteur de la saison de Loana, d’en rajouter une couche : « Nous sommes tous d’accord ». Des commentaires qui ont été bloqués depuis par Sylvie Ortega.

Mais Loana reçoit aussi des messages d’encouragement. Delphine a ainsi posté un mot à l’attention de Loana, accompagné de la photo d’une couverture de VSD sur laquelle elle apparaît à ses côtés : « Hey ma chérie, ne lâche rien. Tu sais, la team est derrière toi. Tu n’as pas pu nous lire ce soir sur notre groupe mais on est inquiet !! Tu vaux mieux que ça, tu vaux tout l’or du monde. Tu peux le faire !!! Nous sommes là ! On t’aime. À très vite !!!! » En hashtag, on peut lire notamment : « fuck le vautour » et « mal entourée » Des mots qui sonnent comme autant d’accusations envers l’entourage de Loana.