Abonnez-vous pour 1€

Les Zèbres pensent à la planète et passent à l’électrique (photos + vidéos)

Plusieurs joueurs ont reçu leur nouveau véhicule électrique ce mardi.
Plusieurs joueurs ont reçu leur nouveau véhicule électrique ce mardi. - Kim Foucart

« Nous sommes sensibles à tout ce qui est lié à l’écologie et si on peut, à notre petit niveau, faire en sorte de transmettre à nos enfants et petits-enfants une planète plus propre, on va bien sûr le faire. On aimerait, par cette initiative, conscientiser certains à tout cela », lance Walter Chardon, directeur commercial du RCSC, qui revient sur les réactions des joueurs quand on leur a proposé de disposer d’un véhicule de ce type : « Forcément, les premières questions étaient orientées sur la distance qu’il pouvait parcourir, son autonomie, comment le recharger etc. Mais cette étape a rapidement été mise de côté au profit d’un certain enthousiasme. Ils ont tous montré une sensibilité au fait de pouvoir donner un petit coup de pouce à la nature en ayant un rôle d’ambassadeur, d’exemple, auprès des supporters. Et, autre facteur non négligeable, la consommation d’énergie va aussi faire d’eux des heureux. »

« Alors que tous sont repartis immédiatement à leur domicile avec leur nouvel engin, Mehdi Bayat avait déjà testé celui-ci au préalable. « Il y a deux ou trois semaines, il avait fait ça à la façon d’un reportage Automoto comme il sait si bien le faire », sourit Walter. « On sait qu’il aime les voitures et il a pu tester la voiture par lui-même, revenant enchanté de son essai. »

Bientôt des bornes au stade

Alors qu’il était en route vers son domicile au bord de sa nouvelle Leaf, Massimo Bruno nous a fait part de ses impressions. « Franchement, c’est pas mal, ça démarre vite. À la conduite, c’est agréable et on n’entend pas du tout le moteur. C’est la première fois que je conduis une électrique et c’est particulier. Mon garage est équipé pour pouvoir recharger facilement la voiture donc je devrai juste gérer ça comme il faut au début mais je m’y habituerai. Je suis hyperpositif par rapport à ce que cela représente au niveau écologique. On se tourne de plus en plus vers ça et c’est une bonne chose. Et tant mieux si je peux en pousser d’autres à suivre cette voie. »

Le joueur carolo sera bientôt imité par d’autres équipiers et membres du club. « On a commencé par cinq dans l’idée de passer ce cap au niveau de notre flotte de véhicules. Mais l’ambition est qu’à terme, tout le monde roule à l’électrique au Mambourg, y compris moi », reprend Walter Chardon, avant de conclure : « Le parking du stade sera d’ailleurs bientôt aménagé en conséquence. D’ici un mois, cinq bornes électriques seront installées, dans un premier temps pour les membres du club uniquement. Mais cela pourrait évoluer par la suite. »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles CHARLEROI pour 1€ !


Notre sélection vidéo