Abonnez-vous pour 1€

Centre: malgré le covid, stabilité des transactions immobilières et hausse des prix

Les maisons avec jardin ont été particulièrement recherchées en 2020, «année du covid». (Photo prétexte)
Les maisons avec jardin ont été particulièrement recherchées en 2020, «année du covid». (Photo prétexte) - W.L.

Environ 3 % : c’est la diminution de l’activité immobilière, c’est-à-dire le nombre de transactions en Belgique en 2020, essentiellement à cause de la crise du Covid, et tout spécialement les deux premiers mois du premier confinement. Mais aussi avec un effet rattrapage les autres mois de l’année. Si cette baisse se marque particulièrement en Flandre et à Bruxelles, on constate qu’elle est nulle en Hainaut. La tendance est même à la hausse en Wallonie en général.

► Les prix des maisons sont globalement à la hausse. Sylvain Bavier, de la Fédération des Notaires, actif à La Louvière, nous explique les critères de préférences

► Les prix médians des maisons et appartements varient d’une commune à l’autre. Dans certaines communes, les prix explosent.

► Il y a aussi une forte demande sur l’arrondissement de La Louvière

Notre sélection vidéo