Abonnez-vous pour 1€

Déficience en vitamine B12, nausées et violents maux de tête… La vente de gaz hilarant sera bientôt interdite aux moins de 18 ans

Une drogue!
Une drogue! - Isopix

Le protoxyde d’azote, aussi appelé gaz hilarant, est utilisé dans les siphons à chantilly, mais de nombreux jeunes le détournent de son usage initial pour en faire une drogue. Transféré de la cartouche en inox dans un ballon de baudruche, il est inhalé. Cela rend les gens euphoriques mais c’est nocif.

Comme le rappelle le Centre Antipoisons, son « utilisation répétée (plusieurs fois par mois) peut entraîner une déficience en vitamine B12 avec des symptômes neurologiques persistants ». Il peut aussi provoquer nausées et violents maux de tête.

► Son usage sur la voie publique et la vente dans les magasins en soirée est interdite : les amendes sont salées.

► La loi va désormais plus loin : elle interdit la vente de ce produit aux personnes de moins de 18 ans, voici ce que vous risquez.

Notre sélection vidéo