Abonnez-vous pour 1€

Luc Partoune (Liege Airport) dépose plainte pour licenciement abusif: 1.000€ de restaurant par semaine? «Je ne pouvais pas les emmener n’importe où»

Il est apparu fébrile, mais déterminé, à la Maison de la Presse de Liège.
Il est apparu fébrile, mais déterminé, à la Maison de la Presse de Liège. - Laura Hollange

Quinze jours après son licenciement de Liege Airport, Luc Partoune tient à s’expliquer. L’ex-CEO nous a accordé un long entretien au cours duquel il répond aux accusations.

« Depuis 15 jours, je suis présenté partout comme un présumé coupable. J’ai été licencié de manière violente et scandaleuse, sans possibilité de me défendre. C’est pourquoi je veux répondre aujourd’hui sur les accusations que j’ai pu lire dans la presse, puisque je n’ai toujours pas eu accès à ce fameux rapport d’audit Deloitte. »

▶▶ Luc Partoune répond aux différentes accusations  : retrouvez notre entretien ICI

►▶ Il parle notamment des notes de restaurants... de 125.000 euros en 3 ans, soit près de 1.000 euros par semaine : ses explications

Notre sélection vidéo