Abonnez-vous pour 1€

Attention à Ath, Christophe repère des jeunes filles seules et s’approche d’elles pour leur palper les fesses: «J’aime les prendre par surprise»

Il touche et il fuit.
Il touche et il fuit. - SP

Une peine de seize mois de prison a été requise par le ministère public, devant le tribunal correctionnel de Tournai, contre Christophe, un Athois au profil inquiétant. Il est poursuivi pour plusieurs attentats à la pudeur commis en 2018 et 2019. « Le prévenu est en aveux des faits, il reconnaît avoir mis la main aux fesses de plusieurs victimes », raconte le substitut du procureur.

Christophe se promène en rue et il repère des jeunes filles, seules, il s’approche d’elle et palpe leur fessier. Et puis, il prend la fuite. Il a déclaré à la police qu’il aimait bien faire ça, que c’était un signe de tendresse et qu’il ne pouvait pas se contrôler.

► « J’aime les prendre par surprise », a-t-il déclaré à la police.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo