Abonnez-vous pour 1€

Ce Belge, qui a gagné 15 millions d’euros à l’EuroMillions, n’est pas plus heureux: «Je n’ai plus beaucoup d’amis»

Ce Belge, qui a gagné 15 millions d’euros à l’EuroMillions, n’est pas plus heureux: «Je n’ai plus beaucoup d’amis»
123rf

« Je ne savais pas ce qui me tombait sur la tête et cela me stressait », a pensé Herman lorsqu’il a réalisé qu’il venait de remporter 15 millions d’euros, il y a 11 ans. « J’ai regardé mon billet à plusieurs reprises. Je ne pouvais pas y croire. J’ai rapidement pensé : ‘Pourquoi cette somme n’est-elle pas divisée par 10 ?’ Il y aurait eu dix heureux. J’étais un simple ouvrier et j’ai toujours travaillé très dur pour mon argent. Je n’ai jamais eu grand-chose. Quand on vous jette soudainement une telle somme à la figure, c’est effrayant ».

Herman ne dépense pas excessivement. « J’ai acheté les choses que je voulais acheter depuis longtemps, mais que je ne pouvais pas m’offrir avant », explique-t-il. Après s’être offert sa maison, un mobile home et une seconde résidence en Espagne, il s’est peu à peu lassé. « Une fois que vous avez tout acheté, vous arrêtez », confie-t-il.

Et les amis dans tout ça ? « Au début, vous êtes l’ami de tout le monde. Tout le monde vous connaît et sait ce que vous possédez. Les gens commencent à fantasmer. Il y a aussi ceux qui viennent mendier », raconte-t-il. En voulant les aider à s’en sortir financièrement, Herman a perdu beaucoup d’amis. « Ces personnes ont des difficultés financières, vous les aidez à s’en sortir. Et si vous avez le malheur de leur demander quand ils vous rembourseront, ils vous tournent le dos ». Son conseil ? « Ne donnez jamais d’argent à vos amis ».

« Tout le monde pense que la vie change quand on gagne autant d’argent. Cela m’a rendu la vie plus facile, mais cela ne m’a pas rendu plus heureux. Je suis le premier à en témoigner », conclut-il.

Notre sélection vidéo