Abonnez-vous pour 1€

Une maman fait une découverte terrifiante dans la maison de jeu de ses enfants: «Sil vous plaît ne me dites pas que ce sont des termites…»

Prétexte
Prétexte - 123RF

Une femme Australienne découvre que plein de petites boules noires ont recouvert l’intérieur de la maisonnette de ses enfants, que ce soit sur le sol ou sur les murs, il y en a partout. Se demandant à quoi elle faisait face, cette maman a décidé de publier des photos sur Facebook avec comme légende « S’il vous plaît ne me dites pas que ce sont des termites ». Elle pensait que c’était des œufs d’insectes ou encore des excréments d’animal.

D’après nos confrères du journal The Sun, une fois publiée, les suggestions sont arrivées de partout mais sans jamais obtenir de réponse concrète. Admettant que sa pensée était étrange une internaute commente « ça ressemble à des graines de pavots. J’avais l’habitude de les ramasser sur mes muffins et mon pain quand j’étais enfant parce que je pensais toujours que c’était du caca de mouche ». Certains pensaient que c’était des excréments d’insectes, d’autres contredisaient cette idée en ajoutant que les boules étaient trop brillantes pour ça. Un autre a suggéré que c’était peut-être des œufs de tiques, suggestion qui a vite été stoppée en disant qu’il faudrait une loupe pour voir les œufs de tiques. Les œufs de papillon ont également été proposés et cette supposition reste la plus crédible à ce moment-là.

Cependant d’autres internautes sont persuadés que ça vient d’un remplissage d’un jouet. Pour être fixé une personne a suggéré : « Essayez d’en écraser une. S’il ne s’écrase pas ou ne se rembourre pas, cela pourrait provenir d’un jouet. S’il éclate, c’est peut-être un œuf et s’il se décompose en terre ou en poussière, c’est peut-être un excrément ». Mais à ce moment-là, un responsable de la lutte antiparasitaire est intervenu et dit : « ça ne provient certainement pas de termites, je suis convaincu qu’elles ne proviennent pas du tout d’insecte ». Et enfin la dernière proposition était que ce soit des graines de pokeweed.

Yulian Siderov, expert en lutte antiparasitaire et chef de service de Fantastic Services Australia donne son avis d’expert et annonce : « ça ressemble à des œufs de punaise d’eau ou même d’escargot ». Mais il reste très douteux sur le fait qu’il s’agisse d’œuf de parasites. « Sans pouvoir les toucher et voir leur texture, il est difficile d’en être sûr. Mais à première vue, ça ne ressemble pas à des œufs de parasites, mais plutôt à des graines. C’est un choix difficile entre les boules de confettis synthétiques et les graines de pavot » ajoute-t-il

Notre sélection vidéo