Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

Coronavirus: la France autorise le traitement par anticorps d’Eli Lilly

Coronavirus: la France autorise le traitement par anticorps d’Eli Lilly
ISOPIX

C’est le premier anticorps monoclonal anti-Covid disponible en France, a précisé pour sa part la Direction générale de la Santé (DGS) dans une note.

« Pour garantir un maximum d’efficacité, ce traitement (qui utilise un anticorps appelé bamlanivimab) doit être administré dans un délai maximal de 5 jours après le début des symptômes. L’efficacité de ce traitement sur les variants dite sud-africain et brésilien n’est pas démontrée », selon cette note.

« Il est indiqué pour le traitement des formes symptomatiques légères à modérées de Covid-19 chez les adultes non hospitalisés pour Covid ayant un test virologique de détection du SARS-CoV-2 positif, et à risque élevé d’évolution vers une forme grave de Covid-19 », poursuit-on de même source.

Dans le cadre de cette autorisation temporaire, ce traitement ne peut être prescrit que par un médecin hospitalier et doit être administré, par voie intraveineuse à l’hôpital, est-il détaillé.

La dose recommandée de bamlanivimab est une perfusion unique de 700 mg par voie intraveineuse administrée sur une durée de 60 minutes, a indiqué l’ANSM.

Ce traitement cible notamment les patients de plus de 80 ans, les transplantés d’organes comme les greffés du rein, les dialysés, les patients sous chimiothérapies…

Cet anticorps « marche bien contre le variant britannique (du Sars-CoV-2), ce qui est précieux, alors que ce variant va devenir dominant », a estimé auprès de l’AFP Brigitte Autran, experte en immunologie à Sorbonne Université.

Le laboratoire Eli Lilly produit ce traitement à Fegersheim (Bas-Rhin).

Notre sélection vidéo