Abonnez-vous pour 1€

Avant même le Comité de concertation, la décision est déjà prise: il n’y aura pas d’élargissement de la bulle de contact intérieure ce vendredi

Vidéo
Avant même le Comité de concertation, la décision est déjà prise: il n’y aura pas d’élargissement de la bulle de contact intérieure ce vendredi
Belga image

« L’alerte rouge a été donnée… » Voilà, selon l’expression d’un des participants, le climat dans lequel s’est tenu ce jeudi soir de la réunion entre les principaux ministres du gouvernement fédéral, les experts et les représentants des régions et communautés. Une réunion préparatoire avant le Comité de concertation de ce vendredi, où l’on a passé en revue la plupart des gros dossiers. Bien sûr, les derniers arbitrages auront lieu ce vendredi, mais nous sommes déjà en mesure de vous donner les décisions principales adoptées.

Tout d’abord, au niveau des ouvertures, l’ensemble des métiers de contact a bien obtenu le feu vert pour reprendre les activités à partir du 1er mars. Autre décision favorable, celle de la levée de la limitation des activités extrascolaires pour les enfants de moins de 13 ans. Concrètement, ils pourront très bientôt reprendre toutes leurs activités (sport, loisirs, art, mouvements de jeunesse.). Dans la foulée, les matches et compétitions amicales pourraient être autorisés dans les prochaines semaines.

Au niveau de l’enseignement, confirmation de l’ouverture du présentiel à 20 % à partir du 15 mars pour l’enseignement supérieur. Ouverture possible également pour un retour en 100 % présentiel pour les élèves de 3e et 4e années du secondaire, sans doute après Pâques. Toujours dans le domaine scolaire, feu vert aussi pour les excursions d’un jour maximum.

Au niveau de la bulle sociale, le Codeco devrait autoriser l’augmentation de la bulle extérieure de 4 à 8 personnes. Par contre, aucune ouverture en ce qui concerne la bulle de contact intérieure, toujours limitée à une seule personne. Grosse tension en vue en revanche ce vendredi au niveau des voyages. Les experts et le duo De Croo – Vandenbroucke veulent maintenir l’interdiction des voyages non-essentiels jusqu’au 1er avril, malgré l’avis (et les pressions) de la Commission européenne. Un compromis sera peut-être trouvé en faveur de la levée de l’interdiction des voyages contre un engagement ferme des régions à contrôler strictement et sévèrement les retours de voyages, y compris en faisant appel aux polices locales.

Le Codeco avancé au 19 mars

Peu d’espoir à entretenir par contre au niveau de la culture et de l’événementiel. Enfin, on a appris que le Codeco du mois de mars, d’abord prévu le 26 mars, sera sans doute avancé au 19 mars, pour pouvoir réagir plus tôt à une éventuelle reprise massive de l’épidémie.

Notre sélection vidéo