Abonnez-vous pour 1€

Maggie De Block vivement critiquée après avoir réprimandé une médecin sur Twitter: «Votre remarque est inutilement blessante et humiliante»

Maggie De Block vivement critiquée après avoir réprimandé une médecin sur Twitter: «Votre remarque est inutilement blessante et humiliante»
Belga image

C’est une soirée agitée qu’a connue Maggie De Block ce jeudi. Tout a débuté à 20h48 lorsque l’ancienne ministre de la santé, qui s’imagine encore dans la fonction, a tenu à répondre à une psychiatre qui venait de publier un tweet. Dans celui-ci, Caroline Depuyt partageait sa joie d’avoir reçu la première dose de son vaccin contre le coronavirus. Dans son élan, elle accompagnait son message d’un « Bientôt plus de liberté » et de trois emoji (un danseur, un smiley avec des yeux en cœur et un soleil).

Une fin de message qui n’a donc pas laissé insensible Maggie De Block. Cette dernière a réagi au quart de tour et s’en est prise à la médecin pour lui rappeler que ce vaccin lui avait été accordé «pour aider les patients, pas pour danser ».

Réactions en chaîne

Une attaque inattendue pour Caroline Depuyt qui affirme n’avoir jamais fait passer un tel message. « Oh mon dieu. Que croyez-vous que je fais non-stop depuis 20 ans en général et depuis un an avec la crise covid ? J’ai annulé la moitié de mes vacances, j’ai géré plusieurs clusters dans l’unité de soins, une augmentation des mises en observations sans moyen supplémentaire », écrit-elle dans un premier temps avant de poursuivre dans un second message. « Quand je parle de plus de liberté, je parle de liberté pour les citoyens belges. Grâce à l’immunité collective et à la vaccination. Votre remarque est inutilement blessante et humiliante, je ne vous en remercie pas alors que je me donne sans compter depuis des mois et des mois ».

Des explications qui n’ont cependant pas attendri Maggie De Block qui s’est contentée de répondre qu’elle avait « vu un homme danser au soleil dans son message » et que le « message a envoyé un signal incorrect. »

Reste que ce bref échange a suscité de nombreuses et vives réactions sur Twitter. Et si quelques personnes s’en sont prises à la médecin, d’autres lui ont témoigné leur soutien comme Leila Belkhir. « Son tweet est juste impensable, déplacé et donc, qu’il ne vous empêche surtout pas de garder le sourire, ça n’en vaut pas la peine ! », écrit l’infectiologue.

Notre sélection vidéo