Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: pour Frank Vandenbroucke, il est trop tôt pour assouplir, «on y verra plus clair d’ici deux à trois semaines»

Coronavirus: pour Frank Vandenbroucke, il est trop tôt pour assouplir, «on y verra plus clair d’ici deux à trois semaines»
Belga

Interrogé par nos confrères de la Dernière Heure, Frank Vandenbroucke reste prudent. Peut-on imaginer de nouveaux assouplissements à l’issue du Comité de concertation qui doit se tenir aujourd’hui ? Pour le ministre, la réponse est non, principalement à cause du variant britannique, qui avance dans notre pays.

« On est confronté au variant britannique qui devient dominant. On y verra plus clair d’ici deux à trois semaines. On pourra alors observer de façon plus robuste le degré de contagiosité du variant, il faut prendre le temps de mettre en place des assouplissements durables », indique le ministre.

Des assouplissements durables, et qui prennent du temps à être mis en place. Alors que la population s’épuise, Frank Vandenbroucke se montre toutefois optimiste grâce à la vaccination. « Nous ne sommes pas très loin d’une sortie de crise avec les vaccins, c’est une question de quelques mois », assure-t-il.

Un autre point positif ? La météo clémente. « Le beau temps est également un élément positif à prendre en compte mais il ne faut pas exagérer sur cet élément car ce qu’on voit, c’est une hausse dans les chiffres, il faut donc rester attentif et prudent. »

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo