Abonnez-vous pour 1€

Mbaye Leye avant le Clasico: «Il y avait la même pression avant Waasland»

Mbaye Leye avant le Clasico: «Il y avait la même pression avant Waasland»
Photo News

Mbaye Leye le sait : le Standard n’aura pas droit à l’erreur ce dimanche face à Anderlecht, après un bilan de 3 points qui 15 qui ne reflète pas ce que son équipe a proposé en termes de jeu et de maîtrise, comme dimanche dernier à Zulte Waregem où elle s’est un peu battue elle-même.

« On a manqué d’efficacité et commis des erreurs qui nous ont coûté cher », explique Mbaye Leye. « Ce n’est pas l’adversaire qui nous a mis en difficulté. On doit être plus responsables et prendre les bonnes décisions ».

Si le Standard a laissé passer l’occasion, au Gaverbeek, de se repositionner idéalement au classement, il n’a pas encore perdu l’espoir d’accrocher le top 4. « Il y a encore des points à prendre, il faut aller vers l’avant et refaire une série comme en janvier, gagner plusieurs matches de suite, car tout est possible dans ce championnat en faisant une petite série. »

Le match aller à Anderlecht avait été très fermé. Leye, lui, le promet, le Standard jouera son jeu. « Moi, dans ma manière de jouer, cela ne va pas changer. Il y aura toujours cette volonté de récupérer le ballon, de vouloir jouer, de mettre le pressing et d’aller chercher la victoire. On traverse un moment un peu plus difficile parce que les résultats ne sont pas là, mais rien n’a changé… »

La pression ? Mbaye Leye relativise. « Je ne vois pas pourquoi il y en aurait plus au Standard qu’ailleurs. Il y en avait autant avant le match face à Waasland-Beveren. Si on parle aujourd’hui de la possibilité pour le Standard de se qualifier pour les Playoffs 1, c’est parce que le Standard a changé. Il suffit de retrouver cette efficacité. Depuis que je suis là, il n’y a qu’un match où je me suis dit : « ils sont plus forts que nous ». C’était à Bruges. Si la défaite subie à Zulte Waregem est difficile à digérer, c’est parce que l’adversaire n’a pas été si dangereux que ça et parce qu’on a maîtrisé le match ».

Son avis sur Anderlecht ? « C’est une très bonne équipe. Comme nous, les Bruxellois méritent d’être mieux situés dans ce championnat où ils ont perdu beaucoup de points en fin de match. Mais dans le jeu, contre Charleroi ou à Genk, ils ont montré qu’ils avaient des éléments capables de faire des actions, de passer en un contre un, c’est une équipe qui sait jouer au foot et qui est dangereuse quand on lui laisse le temps de jouer au football… »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo