Abonnez-vous pour 1€

Pas d’assouplissement, feu vert pour les métiers de contacts, changement du couvre-feu en Wallonie: ce qu’il faut retenir du Comité de concertation

Pas d’assouplissement, feu vert pour les métiers de contacts, changement du couvre-feu en Wallonie: ce qu’il faut retenir du Comité de concertation
Pas de changement...

Beaucoup espéraient un assouplissement des mesures, d’autres espéraient des perspectives, mais il n’en est rien. En effet, le rapport présenté par les experts en début de réunion étant catastrophique, les autorités politiques ont décidé de ne rien assouplir.

« Nous n’avons pas pris les décisions que nous pensions prendre », a d’emblée expliqué le Premier ministre en ouverture de sa conférence de presse. « La situation reste délicate. […] On voit surtout que les admissions à l’hôpital augmentent. Pas dans un seul hôpital, mais partout. Cela nous force à être très prudents ».

Résultat, nos autorités se donnent une semaine de time-out, afin de voir comment évolue la situation. « C’est un moment de grande incertitude, ce n’est pas le moment de prendre des décisions d’assouplissement. Ce serait irresponsable ».

Une pause

Cela veut dire que toutes les mesures qui sont actuellement en vigueur, comme les bulles sociales ou l’interdiction des voyages non-essentiels, restent valables. « Nous avons décidé de faire une pause d’une semaine pour éviter de prendre aujourd’hui une décision qui mettrait à mal tout ce qui a été réalisé ces derniers mois. Ce n’est pas le moment de prendre des décisions. Je suis convaincu que nous pourrons bientôt assouplir, mais nous devons un petit peu attendre pour avoir plus de clarté sur la situation », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre a ensuite eu un petit mot pour tous les secteurs touchés, en rappelant que des aides seraient encore apportées.

« Je vous demande personnellement d’être très prudents. Il faut que le nombre d’admissions diminue pour pourvoir faire évoluer les choses », a conclu Alexander De croo, avant d’évoquer un « printemps des libertés », qui arrivera.

Un nouveau Comité de concertation aura donc lieu vendredi prochain.

Couvre-feu changé en Wallonie

Par ailleurs, Elio Di Rupo a annoncé que la Wallonie va adapter son couvre-feu au fédéral : il sera d’application de minuit à cinq heures du matin partir du 1er mars. Il reste par contre inchangé à Bruxelles (de 22 heures à 6 heures).

Phase 1B dans les hôpitaux

Le Ministre de la santé Franck Vandenbroucke a, dans la foulée, annoncé que les hôpitaux repassaient en phase 1B. C’est-à-dire que la moitié des lits aux soins intensifs sont consacrés aux malades covid. « Ça ne veut pas dire que l’on va reporter les autres soins », a-t-il nuancé. « N’hésitez pas, les hôpitaux sont des environnements sûrs. Ne pas aller à l’hôpital alors que vous en avez besoin, serait une très mauvaise idée »

Santé mentale

Un travail sera également fait concernant la santé mentale. Les autorités ont demandé une objectivation des chiffres.

Revivez ici tout ce qu’il s’est passé ce vendredi

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo