Abonnez-vous pour 1€

Jackpot record à EuroMillions: combien faut-il gagner pour pouvoir devenir rentier?

Prétexte
Prétexte - 123RF

Une somme bien suffisante pour s’imaginer changer de vie et adopter un fonctionnement oisif. Mais ce n’est pas toujours le cas pour les gagnants de la loterie, comme l’écrit l’Union.

Alors, combien faut-il gagner aux jeux d’argent pour pouvoir devenir rentier ?

Le rentier est l’individu qui vit de revenus non professionnels. Bien sûr, de nombreux facteurs sont à prendre en compte. La rente voulue par le gagnant, l’âge à la cessation d’activité, sa situation familiale, son intention ou non de partager la somme, la fiscalité, le rendement de ses placements…

> 1 million d’euros ne suffit pas

Mathématiquement, un célibataire pourrait se contenter de gagner un peu plus du revenu minimum et arrêter ainsi toute activité avec un million d’euros. Implicitement cependant, gagner une telle somme signifie pour les chanceux espérer voir leur qualité de vie s’améliorer et implique donc souvent l’achat d’un bien immobilier, d’une nouvelle voiture…

– Célibataire

En plaçant des fonds, le gagnant peut s’assurer une rente de 4.000 euros par mois pendant 23 ans, calcule le DNA. Cependant, une personne qui se fixe une rente de 10.000 euros par mois, ne tient pas plus de 8 ans.

– Avec rendement

Pour percevoir 3.000 euros par mois pendant cinquante ans avec un rendement de 2 %, il faut disposer de 1.140.696 euros, calcule le site de conseil en Bourse le Revenu.

– Avec enfant

Une personne qui voudrait transmettre la moitié de son capital ne tiendra que 13 ans avec une rente de 4.000 euros par mois, toujours d’après le DNA.

> 3 millions ?

L’économiste Philippe Crevel estime pour Atlantico que la somme de 3 millions ne suffira pas forcément pour devenir rentier. « Globalement, il peut espérer en combinant sécurité et risques calculés générer un revenu tournant autour de 5000 euros sachant que dans les prochaines années, le rendement des fonds euros de l’assurance-vie baissera ce qui l’obligera à s’exposer davantage aux risques », explique-t-il. Pas suffisant donc.

> 5 millions d’euros pour être confortable

Le Guide du pari calcule qu’un gagnant avec 5 millions d’euros en poche qui décide de dépenser très vite un million d’euros dans l’achat d’un bien immobilier, dans un grand voyage, pourra vivre avec une rente de 10.000 euros par mois avant impôt pour le reste de sa vie.

> 10 millions d’euros pour un nouveau départ

« 10 millions d’euros est la bonne somme pour changer de vie. En supposant qu’il décide d’acheter une belle résidence autour de 2 millions d’euros, il reste à notre gagnant 8 millions d’euros » estime Philippe Crevel pour Atlantico.

« En se débrouillant bien et en ne puisant pas trop dans son capital, notre gagnant peut donc espérer gagner entre 10.000 et 17.000 euros par mois », ajoute-il.

« En prenant un peu plus de risque, il doit atteindre 20.000 euros soit 220.000 euros nets par an. Il peut donc arrêter de travailler, s’offrir des voyages aux Antilles, à la Réunion et en Polynésie en prenant des billets en business class », conclut l’économiste.

Et puis parfois, certains gagnants ne souhaitent pas changer de vie. C’est le cas de cette habitante des Vosges en France qui a remporté le jackpot Loto en septembre 2019 et a empoché 20 millions d’euros. Malgré cette importante rentrée d’argent, elle n’a pas l’intention d’arrêter de travailler.

Notre sélection vidéo