Abonnez-vous pour 1€

Atteinte d’un cancer du sein, Manon Pirotte, ex-conseillère communale de Verviers, veut sensibiliser les femmes au dépistage

Manon Pirotte peut compter sur le soutien de ses enfants.
Manon Pirotte peut compter sur le soutien de ses enfants. - M.P.

L’ancienne conseillère communale tient à sensibiliser les femmes sur l’importance de réaliser des mammographies. « Il faut pratiquer l’auto palpation, mais il faut aussi aller se faire dépister… Je n’ai rien senti en me touchant et pourtant j’avais une grosse tumeur… Je pensais que ça n’arrivait qu’aux femmes au-dessus de 50 ans, mais pas du tout », explique la Verviétoise.

Après sa chimiothérapie, Manon Pirotte devra faire de la radiothérapie et de l’hormonothérapie, un traitement qui durera six ans dans le but d’empêcher la stimulation de certaines hormones sur les cellules cancéreuses.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo